Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Canal de Panama

VAP - Bienvenue - Politique - Référendum - Elargissement Canal - PanamaLe Canal de Panama est un canal interocéanique à écluses. Long d’environ 80km, il permet la traversée aquatique du continent américain, entre la Mer des Caraïbes (océan Atlantique) et l’Océan Pacifique, sans contourner l’Amérique par le sud.

Il se compose d’un lac artificiel navigable à 26 m d’altitude au centre de l’Isthme et de 3 jeux d’écluses à 2 voies parallèles pour y accéder : les écluses de Miraflores et de Pedro Miguel côté Pacifique et les écluses de Gatun côté Atlantique.

Le Canal de Panama offre un gain en temps et en argent considérable aux transporteurs maritimes, le trajet durant de huit à dix heures, et leur évite ainsi les 21 jours nécessaires au contour du continent par le détroit de Magellan..

Les travaux d’élargissement du Canal de Panama devraient prendre fin en avril 2016 et ainsi permettre le passage des supers porte-conteneurs plus communément appelés Post-Panamax.

Depuis 1914 les cargos sont mondialement construits aux dimensions  des écluses du Canal de Panama (1000’ x 110’ soit 304,8m x 33,5m). Ce sont des Panamax et cela représente une capacité de 5000 conteneurs.

Avec la mise en service de la troisième voie parallèle pour les Post-Panamax (1400’ x 180’ soit 427m x 55m) représentant 35% du marché maritime, la capacité en marchandise d’un cargo passera à 12000 conteneurs.



Son histoire

VAP - Canal - Inauguration 15 Aout 1914 - Navire Ancon - PanamaLa première mention d’un canal à travers l’isthme remonte à 1534, quand Charles Quint  en suggéra la réalisation à Panama, ce qui aiderait pour le transport des marchandises entre le Pérou et l’Espagne. Étant donné l’importance stratégique de l’Amérique centrale et de l’Isthme en tant que fine portion de terre séparant deux grands océans, d’autres formes de liens commerciaux ont été tentés. Le projet Darién entrepris par le royaume d’Écosse en 1698 pour créer une route de commerce sur terre a été abandonné en raison des conditions inhospitalières en 1700.

Finalement, la Ruée vers l’Or marqua le début de la construction du Chemin de Fer du Panama en 1848 puis  son ouverture le 28 janvier 1855. Ce fut le premier chemin de fer transcontinental. Cette voie terrestre facilita grandement le départ des pionniers de la côte est des Etats Unis vers la Californie, où avait été découvert de l’or, puis ultérieurement le Commerce, et constitua un élément important dans l’établissement du Canal, pour le transport du matériel par exemple.

Une route maritime entre les océans était toujours vue comme la solution idéale, et l’idée d’un canal a été ravivée à plusieurs occasions, et suivant plusieurs routes : un canal au Nicaragua avait été envisagé à maintes reprises principalement par les Etats Unis. Finalement, suite au succès du Canal de Suez, les Français, sous la direction de Ferdinand de Lesseps qui avait réalisé ce dernier, commencèrent la construction d’un canal à niveau (sans écluses comme à Suez) au Panama finjanvier 1881. En septembre 1882 un tremblement de terre  qui secoua l’isthme ainsi que la recrudescence de la fièvre jaune, de la malaria et le décès de plusieurs ingénieurs font baisser à la Bourse de Paris, le cours des actions de la Compagnie Universelle du Canal Interocéanique créée trois ans plus tôt. La difficulté à domestiquer le Rio Chagres qui connaissait régulièrement des crues dévastatrices et tout aussi meurtrières durant la saison des pluies, associé aux problèmes techniques pour le creusement de Corte Culebra  (obstacle de 17km culminant à 86m d’altitude), mettront à mal le projet.

La transformation trop tardive du projet pour un canal à écluses confié à Gustave Eiffel, quant à sa réalisation métallurgique,  ne rétablira pas la confiance.

Ces graves difficultés amplifiées par l’affairisme déboucheront sur la mise en faillite de la compagnie en 1889,    déclenchant ainsi le fameux Scandale de Panama.

Le 20 octobre 1894, avec les fonds apportés par les entreprises pénalisées lors de la liquidation judiciaire, est créée la Compagnie Nouvelle du Canal de Panama qui, faute de soutien financier, maintiendra seulement une activité limitée durant les années suivantes, pendant que l’ingénieur Philippe Bunau-Varilla essayera de trouver un acheteur au projet.

Grande fête du Centenaire - 100 ans Canal de Panama - 15 aout 2014 - Actualité Vivre-au-panama.com (3)Le Traité Hay-Bunau-Varilla du 18 novembre 1903 conclut ainsi la vente des droits d’exploitation et de construction du Canal de Panama aux États-Unis, cession d’autant plus facilitée que l’adoption de l’amendement Spooner un an auparavant, par le Congrès américain, avait fait du canal au Panama le projet officiel du gouvernement fédéral. Une  zone de 500km2 autour de celui-ci est, de plus, octroyé par le gouvernement panaméen aux Etats-Unis.

La première année le médecin colonel Gorgas éradique les moustiques dans la Zone du canal et les villes de Panama et de Colon, puis l’ingénieur en chef Stevens convainc d’opter pour le plan d’ un canal impliquant la construction de 3 ensembles d’écluses et la création d’un lac artificiel, le lac Gatun, qui sera voté par le Sénat le 21 juin 1906. A partir de 1907 les travaux continuent sous la direction du  lieutenant colonel George W Goethals.

Le 10 octobre 1913 le président Woodrow Wilson fait sauter depuis Washington, par cable télégraphique la digue de Culebra, achevant ainsi le Canal de Panama. C’est un vieux remorqueur français, l’Alexandre Lavalley qui, le premier descend les écluses vers le Pacifique le 7 Janvier 1914. Philippe Brunau-Varilla traversera, quant à lui, le Canal en compagnie des ingénieurs en guise de pré-inauguration sur le  vapeur “Cristobal”.

Finalement le 15 aout 1914, c’est à bord du navire Ancón, en présence du Président panaméen Belisario Porras, accompagné des officiers américains, qu’à lieu l’inauguration officielle du Canal de Panama.

La Zone du Canal reste sous administration américaine jusqu’au 31 décembre 1999 à midi, date à laquelle elle est rétrocédée au Panama en vertu des Traités Torrijos-Carter de 1977.



L'Elargissement du Canal de Panama

La proposition d'Elargissement du Canal de Panama est un projet qui élargira le canal de Panama beaucoup plus qu'aucune autre expansion depuis sa construction. L' Autorité du Canal de Panama (ACP) proposa le projet après des années d'étude. Le président panaméen Martín Torrijos présenta le plan le 24 avril 2006, et les citoyens panaméens l'approuvèrent dans un référendum national le 22 octobre 2006. Le projet doublera la capacité du canal et permettra plus de trafic. Il est aussi connu sous le nom du projet du troisième jeu d’écluses.

Le projet créera une nouvelle route le long du Canal avec un nouvel ensemble d'écluses. Les détails du projet comprend les éléments suivant :

  • La construction de deux systèmes d'écluses - un du côté de l'Atlantique et un autre du côté du Pacifique - chacun avec trois chambres, qui comprendront trois bassins de rétention d'eau ;

  • L'excavation de nouveaux canaux d'amenée pour les nouvelles écluses et l'élargissement des canaux de navigation existants.

  • L'approfondissement des canaux de navigation et l'élévation du niveau maximal d'exploitation du lac Gatún.

Comme le stipule la constitution panaméenne, tout projet d'élargissement du Canal doit être approuvé par le Cabinet, l'Assemblée nationale et par un référendum. Le 14 juillet, l'Assemblée nationale approuva unanimement la proposition. De plus, l'assemblée passa une loi mandatant un référendum national sur l'élargissement. Le référendum a eu lieu le 22 octobre 2006, le premier dimanche 90 jours après l'adoption à l'assemblée.



Le premier bateau Taiwanais traverse le nouveau canal de Panama !

evergreen line

Un porte-conteneurs appartenant à la compagnie taiwanaise Evergreen Marine Corporation a transité pour la première par le canal de Panama depuis son élargissement. Evergreen Marine est donc la première compagnie taiwanaise à utiliser le nouveau canal depuis son inauguration le 26 juin 2016.

Le bateau en question se nomme Ever Lambent et selon un communiqué de la compagnie, il a traversé le canal de Panama dans la matinée du 9 juillet. Le Ever Lambent est un porte-conteneurs d'une capacité de 8500 EVP (équivalents vingt pieds). Le bateau était parti de la province du Qingdao, en Chine, avant de s'arrêter dans les villes de Ningbo et Shanghai. Il a ensuite traversé le canal de Panama pour s'arrêter à nouveau à Savannah, Charleston, Baltimore et enfin New-York.

Evergreen Marine a déclaré que le nouveau canal de Panama lui permettrait de mieux servir ses clients en augmentant le nombre de bateaux naviguant de l'océan Pacifique à l'océan Atlantique. La compagnie maritime a fait savoir que dans un avenir proche, elle continuerait à envoyer des porte-conteneurs d'une capacité d'au moins 8500 EVP, pouvant aller jusqu'à doubler la taille des bateaux en comparaison de ceux envoyés par le passé à travers le canal de Panama.

La compagnie a expliqué que l'utilisation de plus grands porte-conteneurs pour transiter via le canal de Panama permettrait de faire diminuer de 40% la consommation de carburant et bien sûr par la même les émissions en Co2. Il s'agit donc non seulement de développer la compétitivité de Evergreen Marine mais aussi de protéger l'environnement.

Quand le Ever Lambent a transité par le nouveau canal de Panama, la compagnie a organisé une cérémonie à l'écluse de Cocoli, invitant l'ambassadeur de Taiwan au Panama, Liu Der-li [劉德立], et des représentants du gouvernement panaméen afin d'observer ensemble ce moment historique.

Evergreen Marine a déclaré que l'inauguration du canal de Panama élargi allait lui permettre de tourner une nouvelle page de ses opérations de fret, au travers de nouvelles stratégies de transport de marchandise entre les régions Pacifique et Atlantique.

En juin, Evergreen Marine a annoncé qu'elle avait eu l'autorisation de conserver son bail pour le terminal conteneur panaméen Colon pendant encore 20 ans. La compagnie a expliqué qu'avant l'autorisation d'extension du bail pour le terminal par les autorités panaméennes, Evergreen Marine avait déjà commencé à préparer un projet d'agrandissement du terminal Colon afin qu'il puisse accueillir des porte-conteneurs de plus grande taille.

Dans les mois qui viennent, et une fois que le quai numéro 4 aura été agrandi pour faire le lien avec le quai numéro 3, le terminal devrait être capable d'héberger en même temps plusieurs porte-conteneurs de 12000 à 14000 EVP.



Le canal de Panama fait sensation par son gigantisme. Il a fait l'objet de travaux d'élargissement, qui ont duré neuf ans. L'inauguration a eu lieu ce dimanche 26 juin.

Cosco_Inaguracion_Canal
300 mètres de long et 48 de large. Un gigantesque cargo chinois de 94 000 tonnes a été le premier à réaliser la traversée ce dimanche. Il a été tiré au sort et il est salué par des milliers de personnes venues inaugurer le nouveau canal de Panama, au premier rang desquels le président de ce petit pays d'Amérique centrale, Juan Carlos Varela.

8 milliards d'euros de travaux sur 9 ans

Le canal de Panama, c'est 80 kilomètres de l'océan Atlantique à l'océan Pacifique qu'il a fallu élargir pour accueillir les nouveaux navires transportant jusqu'à 12 000 conteneurs et qui, avant, ne pouvaient pas passer.
Ce chantier pharaonique a duré neuf ans et coûté huit milliards d'euros. Le passage d'un seul gros porte-conteneurs pourrait rapporter jusqu'à 500 000 euros. L'ouvrage est le principal moteur de l'économie panaméenne. La part du trafic maritime du canal, passage le plus rapide entre l'Asie et l'Europe, devrait doubler.



Commerce mondial. Après 9 ans d'un chantier géant, le pays va dévoiler la rénovation du canal.

Inaguracion_Canal_Panama
Un porte-conteneur chinois s'est engagé dimanche dans le canal de Panama élargi pour une traversée inaugurale marquant le résultat de neuf ans de travaux titanesques. Ils ont permis à cette voie maritime de s'agrandir pour doper ses capacités commerciales.
Le Cosco Shipping Panama, un gigantesque navire désigné par tirage au sort, a traversé le canal reliant l'Océan Atlantique au Pacifique, salué par des milliers de spectateurs.
Plus d'un siècle après l'inauguration du canal de Panama en 1914, qui avait révolutionné le commerce mondial, une dizaine de dignitaires étrangers avaient été invités à la cérémonie, la plus importante de l'histoire du canal.
«C'est un grand jour pour le Panama. Cette route est utilisée depuis 500 ans et on ne peut pas changer le cours de l'histoire», a lancé le président panaméen, Juan Carlos Varela.
Après avoir franchi la première des deux nouvelles écluses, celle d'Agua Clara, côté océan Atlantique, le bâtiment chinois, large de 48,25 mètres et long de 299,9 mètres, devait arriver dans l'après-midi à celle de Cocoli, sur le Pacifique.

Attirer l'attention

L'événement survient à point nommé pour le pays, chahuté par le scandale mondial d'évasion fiscale Panama Papers, qui a révélé début avril l'utilisation à grande échelle de sociétés offshore via le cabinet d'avocats panaméens Mossack Fonseca.
«Nous montrons au monde le vrai visage du Panama et cela doit avoir un effet positif sur l'image du pays face à ces adversités que nous traversons», a déclaré l'administrateur du canal, Jorge Quijano.
Ce pays d'Amérique centrale veut maintenant attirer l'attention mondiale avec son célèbre canal, déclaré l'une des sept merveilles du monde moderne. «Nous avons agrandi la merveille. C'est une grande étape pour un petit pays et cela nous remplit d'orgueil d'avoir réussi à le faire», a confié M. Quijano.
Désormais, le canal de 80 km de long accueillera des bateaux contenant jusqu'à 14'000 conteneurs, mesurant jusqu'à 49 mètres de large et 366 mètres de long, triplant ainsi sa capacité. Auparavant, les navires trop imposants transitaient par le canal de Suez, plus large.

Recettes dopées

Le Panama espère, d'ici dix ans, doper ses performances annuelles, en doublant son volume de transit (300 millions de tonnes) et en triplant ses recettes (un milliard de dollars).
Le canal est déjà le passage obligé pour 5% du commerce maritime mondial, avec les Etats-Unis et la Chine comme principaux clients. En un siècle, il a vu passer plus d'un million de bateaux.
En améliorant ses recettes, il dopera celles de l'Etat panaméen. «Avec le canal élargi, les recettes du Trésor vont augmenter, ce qui bénéficiera aussi aux autres secteurs d'activité» du pays, observe Nicolas Ardito Barletta, ex-président panaméen et ancien vice-président de la Banque mondiale en Amérique latine.
Selon lui, le canal, avec les activités logistiques et bancaires annexes, apporte 45% du PIB du pays.

Transport de gaz

Son agrandissement devrait stimuler les échanges commerciaux entre les Etats-Unis et l'Asie, qui verront se réduire les coûts de transport des marchandises.
Le marché visé est notamment celui du transport de gaz naturel liquéfié depuis le Texas et la Louisiane jusqu'en Asie (Japon surtout).
Grâce au nouveau canal, le Panama devient ainsi «l'un des centres névralgiques du commerce international», a estimé samedi le président de la Banque interaméricaine de développement, Luis Alberto Moreno, qui table sur «un effet domino sur tout le continent américain en modifiant profondément toute la chaîne logistique»



Vidéos sur le Canal de Panama



Actualités en rapport avec le Canal de Panama

Le port de Baltimore se met au diapason du nouveau Canal de Panama. Lire l'article >>

Les portes des nouvelles écluses sont bien arrivées au Panama ! Lire l'article >>

Les quatre premières portes du Canal de Panama sont en route… Lire l'article >>

Le Canal de Panama a été officiellement inauguré le 15 août 1914 par le navire US ANCON. Lire l'article >>

Le principe de la restitution du Canal par les USA au Panama a été conclu le 10 août 1977. Lire l'article >>

Transport Maritime : CMA CGM passe à un rythme hebdomadaire vers le Panama et l'Océanie. Lire l'article >>

Bill Gates visite le Canal de Panama en famille… Lire l'article >>

Le Canal de Panama retrouve sa source dans la ville de Chateauroux en France. Lire l'article >>

Le Canal de Panama s’agrandit pour rester un carrefour mondial. Lire l'article >>

Deux nouvelles espèces de chameaux découvertes sur le chantier du Canal de Panama. Lire l'article >>

Il était une fois… l’histoire du Canal de Panama. Lire l'article >>

Vinci remporte un marché de 366 M de $ pour la construction d’un pont sur le Canal de Panama. Lire l'article >>

Le Canal de Panama établit un nouveau record en termes de tonnage. Lire l'article >>

GEODIS SA (filiale de la SNCF) participe à l’élargissement du Canal de Panama. Lire l'article >>

Le Canal de Panama, qui fête ses 98 ans, voit son élargissement retardé. Lire l'article >>

Canal de Panama : le gouvernement valide une hausse des prix des péages. Lire l'article >>

Le Canal de Panama : un rêve Français. Lire l'article >>

Nouvelle Vidéo Ecluses Miraflores au Panama – 1 semaine de trafic en 11 minutes. Voir la vidéo >>