Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.
Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

COMPARAISON DES SALAIRES MINIMUM EN AMERIQUE DU SUD

COMPARAISON DES SALAIRES MINIMUM EN AMERIQUE DU SUD

index
COMPARAISON DES SALAIRES MINIMUM EN AMERIQUE DU SUD








Publié le 17 janvier 2018

COMPARAISON DES SALAIRES MINIMUM EN AMERIQUE DU SUD

COMPARAISON DES SALAIRES MINIMUM EN AMERIQUE DU SUD

PARADIS FISCAUX: L’UE S’APPRETE A RETIRER PANAMA ET 7 AUTRES PAYS DE SA LISTE NOIRE

index
PARADIS FISCAUX: L'UE S'APPRETE A RETIRER PANAMA ET 7 AUTRES PAYS DE SA LISTE NOIRE

Paradis fiscaux: l'UE s'apprête à retirer Panama et 7 autres pays de sa liste noire (source européenne)



Bruxelles - Les ministres des Finances de l'UE s'apprêtent à retirer de leur liste noire de paradis fiscaux huit pays, dont le Panama, a indiqué mardi une source européenne à l'AFP.

"Sauf accident, les ministres des Finances de l'UE devraient sortir de la liste noire le Panama, la Corée du Sud, les Emirats Arabes Unis, la Tunisie, la Mongolie, Macao, Grenade et Barbade" lors de leur réunion prévue le 23 janvier à Bruxelles, a déclaré un responsable européen.

"Les ministres devraient adopter cette décision sans discussion", a précisé ce responsable, expliquant que les huit pays concernés avaient fourni des engagements justifiant la décision.

"Ces engagements ont été évalués par les experts et tout le monde est d'accord pour les enlever de la liste", a-t-il ajouté.

Les huit pays resteront néanmoins sous surveillance étroite. "Ils vont en en effet passer sur la liste grise", celles des pays qui ont pris des engagements de bonne conduite en matière fiscale et font l'objet d'un suivi, selon cette même source.

Le 5 décembre 2017, les 28 pays de l'UE s'étaient doté, pour la première fois de leur histoire, d'une liste noire de 17 paradis fiscaux, situés hors de l'Union.

Allégée des huit pays, cette liste n'en comporterait plus que neuf: Bahreïn, Guam, Îles Marshall, Namibie, les Palaos, Samoa, les Samoa américaines, Sainte Lucie ainsi que Trinidad et Tobago.

L'adoption de cette liste avait été décidée dans le sillage d'une série de scandales révélant différents systèmes d'évasion fiscale --"LuxLeaks" fin 2014, "Panama Papers" en avril 2016 et "Paradise Papers" en novembre 2017--.

Interrogée par l'AFP, une experte des dossiers fiscaux de l'ONG Oxfam, Aurore Chardonnet, a critiqué la décision à venir: "c'est une tendance inquiétante, juste un mois après avoir adopté la liste, ils enlèvent des pays".

"Ils affaiblissent la crédibilité de la liste... qui est en train de se vider", a-t-elle déploré.






Publié le 16 janvier 2018 par AFP

https://www.romandie.com/news/Paradis-fiscaux-l-UE-s-apprete-a-retirer-Panama-et-7-autres-pays-de-sa-liste-noire-source-europeenne/881055.rom

PARADIS FISCAUX: L'UE S'APPRETE A RETIRER PANAMA ET 7 AUTRES PAYS DE SA LISTE NOIRE

PARADIS FISCAUX: L'UE S'APPRETE A RETIRER PANAMA ET 7 AUTRES PAYS DE SA LISTE NOIRE

LES TAXES EN FRANCE

index
LE PANAMA TRAIT D'UNION ENTRE DEUX OCEANS

Les Taxes en France Très instructif. C' est t'axyfiant !!!
Voici les listes (complètes ???) des impôts & taxes en FRANCE ! (Vérifiable sur internet)



1 - Impôt sur le revenu (IR)
2 - Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) remplacé cette année 2018 par un impôt sur l’immobilier…
3 - Impôt sur les sociétés (IS)
4 - Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB)
5 - Taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB)
6 - Taxe d’habitation (TH)
7 - Cotisation foncière des entreprises (CFE)
8 - Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE)
9 - Contribution sur les revenus locatifs (CRL)
10 - Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM)
11 - Taxe spéciale d’équipement (désormais remplacée par la taxe d’aménagement)
12 - Taxe additionnelle à la TFPNB
13 - Taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)
14 - Taxe destinée au financement des conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE)
15 - Redevance départementale sur l’aménagement des espaces naturels et sensibles (TDENS)
16 - Taxe de balayage
17 - Taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE)
18 - Impositions perçues au profit des communautés urbaines
19 - Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie
20 - Prélèvement sur les bénéfices tirés de la construction immobilière
21 - Taxe hydraulique au profit des voies navigables de France
22 - Taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP)
23 - Contribution additionnelle à l’impôt sur les sociétés
24 - Taxe sur la consommation de charbon
25 - Taxes générales sur les activités polluantes (TGAP)
26 - CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale)
27 - CSG (Contribution sociale généralisée)
28 - Taxe forfaitaire sur les métaux précieux
29 - Contribution à l’AGS (Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés)
30 - Redevances pour droit de construire EPAD (Établissement public d’aménagement et de développement)
31 - Droit sur les cessions de fonds de commerce et opérations assimilées
32 - Droits sur les ventes d’immeubles
33 - Droit sur les cessions de droits sociaux
34 - Droits de succession et de donation
35 - Prélèvement non libératoire forfaitaire sur les dividendes et distributions assimilées
36 - Droit du permis de chasse
37 - Droit de validation du permis de chasse
38 - Taxe sur la musique (SACEM – SPRE)
39 - Taxe sur les plus-values immobilières autres que terrains à bâtir
40 - Impôt sur les plus-values immobilières
41 - Cotisation additionnelle versée par les organismes HLM et les SEM
42 - Cotisation versée par les organismes HLM et les SEM
43 - Redevances perçues à l’occasion de l’introduction des familles étrangères en France
44 - Taxe sur les spectacles perçue au profit de l’Association pour le soutien des théâtres privés
45 - Taxe sur les transactions financières
46 - Taxe annuelle sur les produits cosmétiques
47 - Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base dite « de stockage »
48 - Surtaxe sur les eaux minérales
49 - Taxe communale additionnelle à certains droits d’enregistrement
50 - Redevances proportionnelles sur l’énergie hydraulique
51 - Taxe communale sur les remontées mécaniques
52 - Taxe communale sur la consommation finale d’électricité
53 - Redevance d’enlèvement d’ordures ménagères (REOM)
54 - Taxe sur les cartes grises
55 - Redevances communale et départementale des mines
56 - Imposition forfaitaire annuelle sur les pylônes
57 - Taxes de trottoir et de pavage
58 - Prélèvement progressif sur le produit des jeux dans les casinos au profit des communes
59 - Taxe sur les activités commerciales non salariées à durée saisonnière
60 - Taxe forfaitaire sur la cession à titre onéreux des terrains nus qui ont été rendus constructibles du fait de leur classement
61 - Taxes sur les friches commerciales
62 - Taxe sur le ski de fond
63 - Taxe sur les éoliennes maritimes
64 - Taxe sur les déchets réceptionnés dans une installation de stockages ou un incinérateur de déchets ménagers
65 - Taxe pour non-raccordement à l’égout
66 - Taxes dans le domaine funéraire
67 - Taxe pour obstacle sur les cours d’eau, taxe pour stockage d’eau en période d’étiage et taxe pour la protection des milieux aquatiques, redevances pour pollution diffuses
68 - Redevances pour pollution de l’eau et pour modernisation des réseaux de collecte
69 - Taxe départementale des espaces naturels sensibles
70 - Taxe sur les nuisances sonores aériennes
71 - Taxe spéciale sur la publicité télévisée
72 - Octroi de mer
73 - TGAP (taxe générale sur les activités polluantes) lubrifiants, huiles et préparations lubrifiantes
74 - TGAP lessives
75 - TGAP matériaux d’extraction
76 - TGAP imprimés
77 - TGAP installations classées
78 - TGAP déchets
79 - TGAP émissions polluantes
80 - Redevances spéciales d’enlèvement des déchets non ménagers
81 - Taxe sur les produits, déchets et résidus d’hydrocarbures
82 - Taxe sur la publicité foncière
83 - Taxe sur la valeur vénale des biens immobiliers des entités juridiques
84 - Cotisation spéciale sur les boissons alcoolisées
85 - Droit de circulation sur les vins, cidres, poirés et hydromels
86 - Droit de consommation sur les produits intermédiaires
87 - Droits de consommation sur les alcools
88 - Droit sur les bières et les boissons non alcoolisées
89 - Taxe sur les prémix
90 - Prélèvement de 2 % sur les revenus du patrimoine et les produits de placement et contribution additionnelle
91 - Contribution sociale de solidarité des sociétés
92 - Contribution due par les laboratoires et les grossistes répartiteurs sur les ventes en gros aux officines pharmaceutiques
93 - Contribution à la charge des laboratoires pharmaceutiques non conventionnés avec le comité économique des produits de santé
94 - Contribution due par les laboratoires sur leurs dépenses de publicité
95 - Prélèvement sur les ressources de différents régimes de prestations familiales
96 - Redevance due par les titulaires de titres d’exploitation de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux
97 - Droits de plaidoirie
98 - Contribution due par les entreprises exploitant des médicaments bénéficiant d’une AMM (autorisation de mise sur le marché)
99 - Contribution due par les entreprises fabriquant ou exploitant des dispositifs médicaux sur leurs dépenses de publicité
100 - Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au développement de la formation professionnelle continue
101 - Participation des employeurs occupant moins de 10 salariés au développement de la formation professionnelle continue
102 - Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au financement du congé individuel de formation des salariés (0,2 % des rémunérations)
103 - Taxe de séjour
104 - Financement des congés individuels de formation des salariés sous contrats à durée déterminée CIF-CDD (1 % des salaires versés, ou moins en cas d’accord de branche)
105 - Participation au financement de la formation des professions non salariées (à l’exception des artisans et des exploitants agricoles) correspondant à 0,15 % du montant annuel du plafond de la Sécurité sociale
106 - Taxe d’apprentissage – versements aux centres de formation d’apprentis et aux établissements publics ou privés d’enseignement technologique et professionnel
107 - Taxe départementale sur les remontées mécaniques
108 - Taxe d’apprentissage – versements au titre de la péréquation
109 - Contribution au développement de l’apprentissage
110 - Taxe d’apprentissage
111 - Contribution pour le financement des contrats et périodes de professionnalisation et du droit individuel à la formation à 0,15 % et 0,5 %
112 - Taxe destinée à financer le développement des actions de formation professionnelle dans les transports routiers
113 - Taxe pour le développement de la formation professionnelle dans les métiers de la réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle
114 - Taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties, pour frais de chambres d’agriculture
115 - Taxe spécifique pour la Chambre nationale de la batellerie artisanale
116 - Taxe pour frais de chambres des métiers et de l’artisanat
117 - Taxe pour frais de chambres de commerce et d’industrie
118 - Taxe spéciale d’équipement
119 - Participation des employeurs à l’effort de construction (1 % logement)
120 - Cotisation des employeurs (FNAL, Fonds national d’aide au logement)
121 - Taxe annuelle sur les logements vacants
122 - Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en province
123 - Taxe sur les titulaires d’ouvrages de prise d’eau, rejet d’eau ou autres ouvrages hydrauliques destinés à prélever ou à évacuer des volumes d’eau
124 - Taxe d’aéroport
125 - Contributions additionnelles aux primes ou cotisations afférentes à certaines conventions d’assurance
126 - Taxes de protection des obtentions végétales
127 - Taxe d’abattage (remplacée par une majoration de la CVO des éleveurs)
128 - Taxe sur les céréales
129 - Taxe au profit de France Agri Mer (anciennement affectée à l’Ofimer)
130 - Redevances perçues à l’occasion des procédures et formalités en matière de propriété industrielle ainsi que de registre du commerce et des sociétés, établies par divers textes
131 - Majoration de 10 % du montant maximum du droit fixe de la taxe pour frais de chambres de métiers
132 - Contribution annuelle des distributeurs d’énergie électrique en basse tension
133 - Taxe pour le développement des industries de l’ameublement ainsi que des industries du bois
134 - Taxe pour le développement des industries du cuir, de la maroquinerie, de la ganterie et de la chaussure
135 - Taxe pour le développement des industries de l’horlogerie, bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et arts de la table
136 - Taxe pour le développement des industries de la mécanique et de la construction métallique, des matériels et consommables de soudage et produits du décolletage, de construction métallique et des matériels aérauliques et thermiques
137 - Taxe pour le développement des industries des matériaux de construction regroupant les industries du béton, de la terre cuite et des roches ornementales et de construction
138 - Taxe pour le développement de l’industrie de la conservation des produits agricoles
139 - Taxe pour le comité professionnel des stocks stratégiques pétroliers
140 - Droit annuel de francisation et de navigation en Corse ; droit de passeport en Corse
141 - Redevance due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère permanente et saisonnière
142 - Taxe applicable lors du Renouvellement des autorisations de travail aux travailleurs étrangers
143 - Droits gradués des greffiers des tribunaux de commerce (inscription des privilèges et sûretés)
144 - Contribution spéciale versée par les employeurs des étrangers sans autorisation de travail
145 - Taxe perçue à l’occasion de la délivrance du premier titre de séjour
146 - Taxes sur les primes d’assurance
147 - Contribution au fonds national de gestion des risques en agriculture
148 - TVA brute sur les produits pharmaceutiques (commerce de gros)
149 - TVA brute sur les tabacs
150 - Contribution additionnelle à la contribution sociale de solidarité des sociétés
151 - Droits de consommation sur les tabacs (cigares)
152 - Taxe annuelle sur les locaux à usage de bureaux, les locaux commerciaux, les locaux de stockage et les surfaces de stationnement annexées à ces catégories de locaux perçue dans la région Île-de-France
153 - Taxe sur les salaires
154 - Taxes sur les nuisances sonores aéroportuaires
155 - Taxes sur les primes d’assurance automobile
156 - Contribution de solidarité sur les billets d’avion
157 - Taxe affectée au Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes
158 - Taxe perçue lors de la mise sur le marché de médicaments vétérinaires, ainsi qu’une taxe annuelle pour certaines autorisations ou enregistrements
159 - Taxe pour l’évaluation et le contrôle de la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques et à leurs adjuvants mentionnés à l’article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime et aux matières fertilisantes et supports de culture
160 - Taxe applicable aux demandes de validation d’une attestation d’accueil
161 - Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en Île-de-France
162 - Contribution sociale sur les bénéfices
163 - Contribution pour frais de contrôle
164 - Droits de timbre sur les passeports sécurisés
165 - Taxe spéciale sur les huiles végétales, fluides ou concrètes, destinées à l’alimentation humaine
166 - Cotisations (normale et supplémentaire) des entreprises cinématographiques
167 - Taxe sur les spectacles
168 - Taxe sur les spectacles de variétés
169 - Taxe sur l’édition des ouvrages de librairie
170 - Taxe sur les appareils de reproduction ou d’impression
171 - Redevance d’archéologie préventive
172 - Taxe additionnelle aux droits d’enregistrement et à la taxe de publicité foncière perçus au profit des départements
173 - Redevances pour pollution de l’eau, modernisation des réseaux de collecte, pollutions diffuses, prélèvement sur la ressource en eau, stockage d’eau en période d’étiage, obstacle sur les cours d’eau et protection du milieu aquatique
174 - Taxe sur les passagers maritimes embarqués à destination d’espaces naturels protégés
175 - Droit de francisation et de navigation
176 - Taxe sur les boues d’épuration urbaines ou industrielles
177 - Redevances biocides
178 - Taxe sur les voitures particulières les plus polluantes
179 - Taxe intérieure sur les consommations de gaz naturel
180 - Taxe intérieure de consommation sur les houilles, lignites et cokes
181 - Octroi de mer
182 - Contribution sur la cession à un service de télévision des droits de diffusion de manifestations ou de compétitions sportives
183 - Taxe due par les concessionnaires d’autoroutes
184 - Droit de sécurité
185 - Cotisation pêche et milieux aquatiques
186 - Redevances cynégétiques
187 - Prélèvement sur le produit des primes ou cotisations additionnelles relatives à la garantie contre le risque de catastrophes naturelles
188 - Taxe sur les installations nucléaires de base
189 - Contribution perçue au profit de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES)
190 - Taxe sur les résidences secondaires
191 - Taxe spéciale d’équipement pour la région Île-de-France
192 - Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Recherche
193 - Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Accompagnement
194 - Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Diffusion technologique
195 - Produits des jeux exploités par la Française des Jeux
196 - Taxe annuelle d’habitation sur les résidences mobiles terrestres
197 - Droit de licence sur la rémunération des débitants de tabacs
198 - Contribution sociale sur les bénéfices
199 - TVA brute collectée sur les producteurs de boissons alcoolisées
200 - Taxe sur les appareils automatiques
201 - Droit sur les produits bénéficiant d’une appellation d’origine ou d’une indication géographique protégée
202 - Taxe annuelle sur les médicaments et les produits bénéficiaires d’une autorisation de mise sur le marché
203 - Taxe annuelle relative aux dispositifs médicaux mis sur le marché français
204 - Droit progressif sur les demandes d’autorisation de mise sur le marché de médicaments
205 - Taxe annuelle due par tout laboratoire public ou privé d’analyses de biologie médicale (CNQ)
206 - Taxe sur les demandes d’autorisation de recherche biomédicale (taxe essais cliniques)
207 - Taxe additionnelle à la taxe sur les demandes d’autorisation de recherche biomédicale
208 - Taxe sur les demandes de visa ou de renouvèlement de visa de publicité et sur les dépôts de publicité pharmaceutique
209 - Droit sur les inspections menées en vue de la délivrance du certificat de conformité mentionné à l’article L. 5138-4 du code de la santé publique
210 - Contribution forfaitaire due par les employeurs de main-d’œuvre permanente
211 - Droits fixes des greffiers des tribunaux de commerce
212 - Contribution de solidarité en faveur des travailleurs privés d’emploi
213 - Taxe de Renouvellement (et fourniture de duplicatas) du titre de séjour
214 - Taxe applicable aux documents de circulation pour étrangers mineurs
215 - Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère permanente
216 - Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère temporaire
217 - Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère saisonnière
218 - Taxe sur le prix des entrées aux séances organisées dans les établissements de spectacles cinématographiques
219 - Taxe sur les services de télévision
220 - Taxe sur les ventes et les locations de vidéogrammes destinés à l’usage privé du public (taxe vidéo et VOD)
221 - Taxe et prélèvements spéciaux au titre des films pornographiques ou d’incitation à la violence
222 - Taxe sur les contributions patronales au financement de la prévoyance complémentaire
223 - Contribution des organismes de protection sociale complémentaire à la couverture universelle complémentaire du risque maladie
224 - Contribution solidarité autonomie
225 - Contribution sur les avantages de préretraite d’entreprise
226 - Contribution sur les indemnités de mise à la retraite
227 - Contributions patronales et salariales sur les attributions d’options (stock-options) de souscription ou d’achat des actions et sur les attributions gratuites
228 - Taxe portant sur les quantités de farines, semoules et gruaux de blé tendre livrées ou mises en œuvre en vue de la consommation humaine
229 - Contribution annuelle au Fonds de développement pour l’insertion professionnelle des handicapés (FIPH)
230 - Contribution des employeurs publics au Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP)
231 - Contributions additionnelles de 1,1 % au prélèvement de 2 % sur les revenus du patrimoine et les produits de placements
232 - Contribution sur les régimes de retraite conditionnant la constitution de droits à prestations à l’achèvement de la carrière du bénéficiaire dans l’entreprise
233 - Taxe d’équipement
234 - Droits de consommation sur les tabacs (autre tabacs à fumer)
235 - Taxe sur les véhicules de société
236 - Taxe pour frais de chambre de métiers et de l’artisanat – chambre de métiers de la Moselle
237 - Taxe pour frais de chambre de métiers et de l’artisanat – chambre de métiers d’Alsace
238 - Taxe pour la gestion des certificats d’immatriculation des véhicules
239 - Droits de consommation sur les tabacs (cigarettes)
240 - Taxe additionnelle à la taxe annuelle sur les médicaments et les produits bénéficiaires d’une autorisation de mise sur le marché (AMM)
241 - Droit progressif sur l’enregistrement des produits homéopathiques
242 - Taxe annuelle relative aux dispositifs médicaux et sur les dispositifs médicaux de diagnostic « in vitro » mis sur le marché français
243 - Enregistrement des médicaments traditionnels à base de plantes
244 - Contribution visée au II de l’article 8 de l’ordonnance no 2003-1213 du 18 décembre 2003
245 - Majoration de la taxe de séjour pour les logements haut de gamme
246 - Taxe de voirie
247 - Taxe sur les ventes et locations de vidéogrammes destinés à l’usage privé du public (TCA)
248 - Péréquation entre organismes de logement social
249 - Contribution sur les mises jouées sur les paris sportifs en ligne de la Française des jeux et des nouveaux opérateurs agréés
250 - Redevance destinée à financer les missions de service public confiées aux sociétés de courses
251 - Prélèvement affecté au Centre des monuments nationaux
252 - Taxe sur les jeux en ligne

Et avec tout ça le budget est déficitaire ???

Indispensable de le faire circuler...








Publié le 14 janvier 2018

LES TAXES EN FRANCE

LES TAXES EN FRANCE

LE PANAMA TRAIT D’UNION ENTRE DEUX OCEANS

index
LE PANAMA TRAIT D'UNION ENTRE DEUX OCEANS

Le pays, célèbre pour son canal, offre d’autres prétextes à la visite. Une capitale trépidante, une nature abondante et des tribus indiennes authentiques.



Visiter le canal



Difficile de séjourner au Panama sans visiter son célèbre canal. Il voit passer plus de 14 000 navires par an, entre Pacifique et Atlantique. Sans lui, il faudrait faire un détour de 15 000 km par le cap Horn ! D’énormes travaux d’élargissement viennent de s’achever en 2016. Pour voir le ballet incessant des navires, rendez-vous aux écluses de Miraflores, à la sortie de Panama city. Musée très instructif, avec un simulateur de navigation pour se croire à la barre d’un porte-conteneurs.



La vieille ville ressuscitée



La capitale, Panama city, est un peu le Miami de l’Amérique centrale avec ses hauts gratte-ciel, symboles de prospérité. La ville ne s’endort jamais, elle vit dans les embouteillages le jour et fait la fête la nuit. À ce Manhattan tropical parfois trop bling-bling, on préférera le centre-ville historique, le Casco Viejo, classé au patrimoine mondial de l’Unesco et en cours de restauration. Les belles demeures coloniales, qui tombaient en ruines retrouvent leur lustre d’antan.



Un petit coin de France



Dans le vieux Panama, la Plaza de Francia est un petit bout de France à l’autre bout du monde… On y trouve l’ambassade de France, bâtisse coquette et colorée. Tout près, un mémorial surmonté d’un coq rend hommage aux bâtisseurs du canal de Panama. On peut y voir le buste de Ferdinand de Lesseps, l’ingénieur qui imagina et lança ces travaux titanesques, achevés finalement par les Américains en 1914.



Rencontre avec les Indiens



À l’écart de la ville, une rencontre authentique avec les Indiens Embera, au bord de la rivière Chagres. Pas de route pour s’y rendre. Une demi-heure de pirogue dans une nature luxuriante, et l’on atteint leur village de huttes. Il ne s’agit pas d’un parc d’attractions, ni d’une réserve. Cette communauté amérindienne a développé elle-même ce projet d’écotourisme. Elle reçoit des petits groupes de visiteurs. Tous les revenus servent à payer l’hypothèque pour les terres qu’ils ont achetées afin de s’installer ici. Sur place, on vit encore au rythme de la pêche, de la chasse et de la cueillette.






Publié le 24 décembre 2017 par Olivier Berrezai

https://www.ouest-france.fr/le-mag/voyages/voyage-le-panama-trait-d-union-entre-deux-oceans-5469440

LE PANAMA TRAIT D'UNION ENTRE DEUX OCEANS

LE PANAMA TRAIT D'UNION ENTRE DEUX OCEANS

LE RAPPORT PANAMA PAPERS RISQUE D’ETRE VIDÉ DE SA SUBSTANCE

index
LE RAPPORT PANAMA PAPERS RISQUE D'ETRE VIDE DE SA SUBSTANCE

Une soixantaine de recommandations pourrait être retirées du texte initial.



Ce mercredi, les députés européens doivent voter les recommandations de la commission d’enquête sur les "Panama Papers", en séance plénière à Strasbourg. La commission PANA avait été créée après les révélations sur les activités du cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca, spécialisé dans la création de structures offshore en vue de favoriser la fraude et l’évasion fiscales.

Pour rappel, le projet de recommandations avait déjà été voté en commission du Parlement européen, c’est-à-dire par le petit groupe de députés qui ont mené les travaux parlementaires. Le texte, jugé très ambitieux par les socialistes, pourrait cependant être considérablement modifié lors du vote en plénière.

Un vent favorable nous a fait parvenir un document reprenant les paragraphes qui devraient faire l’objet d’un vote séparé. Selon ce document, une petite soixantaine de recommandations sur les 211 votées en commission fera l’objet d’un vote séparé. La liste complète et définitive sera dévoilée ce mardi, avant le débat en séance plénière. Pourquoi des paragraphes ont-ils été séparés du texte final ? "Généralement, les partis qui veulent supprimer un paragraphe l’isolent du rapport final pour voter contre", explique une source.

Ainsi, plusieurs recommandations pourraient passer à la trappe. Citons l’interdiction d’ouvrir des comptes financiers et des structures offshore dans les paradis fiscaux. Cette proposition des socialistes aurait fait l’objet d’une proposition de vote séparé de la part de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ALDE).

Le texte initial recommandait également d’imposer à toute entité qui créerait une structure offshore de communiquer aux autorités compétentes les raisons justifiant cette création. Cette suggestion des écologistes aurait été barrée par le Parti populaire européen (PPE). A la demande des socialistes et des écologistes, le texte voté en commission soulignait également la nécessité d’instaurer un taux minimum de taxation des sociétés qui s’imposerait à l’échelle de l’UE. Sur base du document en notre possession, les libéraux et les conservateurs semblent s’opposer à cette mesure.


Députés pas en nombre…

Au vu du nombre important de paragraphes faisant l’objet d’un vote séparé (et donc potentiellement rejetés par le PPE et l’ALDE), on se demande comment le texte initial a pu passer en commission. "Lors du vote en commission, un certain nombre de députés de l’ALDE et du PPE étaient absents, nous explique le député européen Hugues Bayet (PS), membre de la commission PANA. Avec l’appui de la gauche radicale et des écologistes, les socialistes ont pu faire voter des recommandations importantes, ce qui rend le texte très ambitieux. Nous avions aussi pu compter sur l’appui de Louis Michel (MR) et du député CD&V, mais c’étaient les seuls dans leur groupe politique."

Le député socialiste craint aujourd’hui que le texte soit affaibli lors du vote final en plénière. "Entre les discours et les actes, il y a souvent un grand écart dans le chef des libéraux et des conservateurs au sujet de la fraude fiscale", explique-t-il.

Selon Hugues Bayet, trois mesures importantes pourraient être retirées du rapport final. "L’instauration d’un taux minimum d’imposition des sociétés permettrait de lutter efficacement contre l’évasion fiscale, mais il risque d’être écarté, déclare-t-il. Nous avons aussi proposé que les décisions en matière fiscale se prennent à la majorité, plutôt qu’à l’unanimité, ce qui risque d’être rejeté. Or, avec l’unanimité on n’avance pas. Enfin, nous recommandions de protéger les journalistes qui enquêtent sur l’évasion fiscale, ce qui risque d’être évacué du rapport final".

Le PPE n'a pas pu répondre à nos questions. Du côté de l'ALDE, on indique que les recommandations qu'ils rejettent avaient pu être votées en raison de l'absence de nombreux députés du PPE. Les autres ne font pas l'objet d'un consensus, sont des répétitions, mal rédigées ou en dehors du champ d'investigation de la commission d'enquête, estime l'ALDE.






Publié le 12 décembre 2017 par Laurent Lambrecht

http://www.lalibre.be/economie/placements/le-rapport-panama-papers-risque-d-etre-vide-de-sa-substance-5a2ec454cd7095d1cd5ece69

LE RAPPORT PANAMA PAPERS RISQUE D'ETRE VIDÉ DE SA SUBSTANCE

LE RAPPORT PANAMA PAPERS RISQUE D'ETRE VIDÉ DE SA SUBSTANCE

CANAL DE PANAMA: LA CHINE DEFIE LES USA

index
CANAL DE PANAMA: LA CHINE DEFIE LES USA

La Chine vient de lancer le chantier d'un port de croisières au Panama



La Chine vient de lancer le chantier d'un port de croisières au Panama, premier projet depuis l'établissement de relations diplomatiques avec ce pays centraméricain en juin dernier. C’est une démarche politique très forte de Pékin sur fond d’aggravation du conflit entre le Panama et les États-Unis, ont indiqué des experts à Sputnik.

Ce projet confirme le principe d'une seule Chine et contribue à la promotion des liens entre la Chine et le Panama, a déclaré dans un entretien accordé à Sputnik le directeur du Centre d'étude de la mondialisation et de la modernisation de la Chine, Wang Zhiming.

«De longues années durant, le problème taïwanais ne permettait pas au Panama de profiter des avantages que lui promettait la coopération avec le continent [la Chine continentale, ndlr]», a relevé l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter que Panama pourrait par ailleurs participer au projet la nouvelle route de la soie.

"C'est pour quand les sanctions contre le Panama"?

Les observateurs constatent qu'un nouveau précédent vient d'être créé au Panama quand Washington ne pourra tout simplement plus ne pas compter avec le renforcement du rôle de la Chine dans le monde et des positions du capital chinois en Amérique latine.

Le Président panaméen Juan Carlos Varela, qui se prépare à se rendre sous peu en Chine, a souligné lors du lancement du chantier que l'établissement de relations diplomatiques avec la Chine avait ouvert de belles perspectives de coopération.

Panama avait si longtemps entretenu des liens officiels avec Taïwan au lieu de coopérer avec Pékin, parce que telle était tout simplement la volonté des États-Unis qui avaient auparavant interdit à Panama d'avoir des rapports avec l'URSS, a expliqué à Sputnik Alexandre Kharlamenko, de l'Institut russe de l'Amérique latine.

«Le fait que Panama a bravé cette fois l'interdiction américaine témoigne, d'une part, de l'influence croissante de la Chine dans le monde et, de l'autre, du renforcement des positions du Panama après la rénovation du canal et suite au redressement général de l'Amérique latine ces 15 dernières années», a retenu le politologue.

Bloomberg: Russie et Chine ont enterré l’ordre mondial dominé par l’Amérique Et de conclure que le conflit entre le Panama et les États-Unis était déjà allé si loin que le gouvernement panaméen n'avait tout bonnement rien à perdre dans ses relations avec Washington.

Le futur port sera situé à Amador, à l'entrée côté Pacifique du canal de Panama. En vue de ce chantier qui devrait coûter 165 millions de dollars (140 M EUR) et être bouclé dans un an et demi, un consortium lie le groupe China Harbour Engineering Company (CHEC) et la société belge Jan de Nul. Ce chantier est le premier depuis l'établissement en juin 2017 de relations diplomatiques entre Pékin et le Panama qui avait alors rompu ses relations avec Taïwan.

La Chine est le deuxième plus important utilisateur du canal de Panama après les États-Unis.






Publié le 4 décembre 2017 par Sputnik News

https://fr.sputniknews.com/international/201710221033561380-canal-panama-chine-taiwan-usa-chantier-port/

CANAL DE PANAMA: LA CHINE DEFIE LES USA

CANAL DE PANAMA: LA CHINE DEFIE LES USA

8 CHOSES A SAVOIR SUR LA PANAMA

index
8 CHOSES A SAVOIR SUR LA PANAMA

Si le Panama est l’un des futurs adversaires de la Belgique à la Coupe du monde de football, il s’y cache bien plus que le stade Rommel Fernández.



Roulement de tambour. Ce vendredi, le Panama était le dernier pays a entrer dans le groupe G de la Coupe du monde de football, dont fait également partie la Belgique. Aux côtés de l’Angleterre et de la Tunisie, il faudra donc affronter ce drôle de pays d’Amérique centrale, qui fait la jonction entre le Costa Rica et l’Amérique du Sud et s’est doté d’un chantier bien connu : le Canal de Panama. Mais à moins d’être un globe-trotter aguerri, on connait en général bien peu de choses sur cette république chaleureuse. On lève le voile en x points, histoire de se la raconter au moins autant que Rodrigo Beenkens devant le futur match des Diables rouges.



Faux ami



Avant toute chose, oubliez tout ce que vous pensiez savoir de l’un de ses symboles, le chapeau panama. Le couvre-chef n’a rien à voir avec le pays actuellement dirigé par Juan Carlos Varela : il est en réalité originaire d’Équateur. Et les Équatoriens en portaient déjà en 4 000 avant Jésus-Christ – soit avant tout le monde.



De la dynamite



À propos du fameux Canal de Panama : ce chemin maritime inauguré en 1914 est une véritable prouesse d’ingénierie, l’une des plus difficiles de tous les temps. S’il a considérablement changé le commerce américain, le construire n’a pas été sans mal : il a fallu près de 3 000 tonnes de dynamite pour creuser le canal. Le coût humain du chantier fut quant à lui dramatique : 27 000 ouvriers ont péri durant sa construction.



Des îles paradisiaques…



Des centaines d’îles peuplent les côtes du Panama et leurs eaux sont parmi les plus limpides et idéales de l’Amérique centrale pour s’offrir une plongée. Qui plus est, vu l’étroitesse du pays, on peut plonger au large de chacune de ses côtes la même journée : soit découvrir la mer des Caraïbes et le Pacifique en 24 heures. Et pour ceux qui sont à la recherche de davantage d’originalité que des eaux turquoises, le Canal de Panama s’explore également. On y va en revanche pas tant pour les poissons que pour la quantité d’épaves abandonnées dans ses fonds.



...et un véritable paradis fiscal



Il y a un an et demi, le monde tremblait sous l’effet d’une fuite qui a fait l’effet d’un raz-de-marée : les Panama Papers. Le pays, qui est l’un des derniers paradis fiscaux au monde, n’a pas pu cacher les secrets que contenaient les documents du cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca : des informations sur plus de 200 000 sociétés offshore, qui mettaient à l’abri des chefs d’État, des milliardaires, des sportifs et autres célébrités.



Trump y est « le plus grand »



Le complexe hôtelier de Donald Trump, le Trump Ocean Club, est la plus haute tour du Panama… mais pas seulement. Avec ses 284 mètres, elle est la plus grande de toute l’Amérique latine.



Seco Herrerano



Au bord de la piscine du Trump Ocean Club, on peut sans aucun doute siroter du Seco Herrerano. Bien que très peu connu chez nous, il est l’alcool national du Panama. Obtenu du sucre de canne, il remplace facilement le rhum ou la vodka dans les cocktails à palmiers. Santé !



Mardi gras



Oubliez Rio, le carnaval de Panama City vaut son pesant de cacahuètes et rameute chaque année 25 000 visiteurs. Forcément, il y a les costumes, mais les tenues dont les Panaméens sont les plus fiers, ce sont les polleras, des robes tradictionnelles qui virevoltent au son des fandares. Elles ont leur propre journée, la veille du dimanche gras. La petite semaine de festivités se clôture par « l’enterrement de la sardine », qui signifie la fin du carnaval et le début du jeûne.



Mardi gras



Oubliez Rio, le carnaval de Panama City vaut son pesant de cacahuètes et rameute chaque année 25 000 visiteurs. Forcément, il y a les costumes, mais les tenues dont les Panaméens sont les plus fiers, ce sont les polleras, des robes tradictionnelles qui virevoltent au son des fandares. Elles ont leur propre journée, la veille du dimanche gras. La petite semaine de festivités se clôture par « l’enterrement de la sardine », qui signifie la fin du carnaval et le début du jeûne.



Suivez le gang !



À Panama City toujours, si nombre de quartiers de la ville restent dangereux pour les touristes en raison des risques de vols, on peut visiter la capitale escorté par d’authentiques ex-membres de gangs. Pour faciliter leur réinsertion, une association baptisée « Esperanza Social Venture Club » les forme à travailler dans des hôtels et restaurants. Une entreprise menée par cinq anciens membres de gangs est née de ce programme et propose aux touristes de leur donner un véritable aperçu du « Casco Viejo ». Ils leur content le quartier tel qu’il l’a été et comment ils sont parvenus à changer de vie, en même temps que le voisinnage. Une visite guidée sans aucun doute unique.






Publié le 4 décembre 2017 par Paris match

https://parismatch.be/lifestyle/voyages/95249/8-choses-a-savoir-panama-nont-rien-a-voir-football

8 CHOSES A SAVOIR SUR LA PANAMA

8 CHOSES A SAVOIR SUR LA PANAMA

MAISON A VENDRE, VERAGUAS, PRIX: 499 000$

index
MAISON A VENDRE, VERAGUAS, PRIX: 499 000$

Ref: M307-1217


  • Mariato, Veraguas



MAISON A VENDRE

Surface du terrain – 1400 m2
Surface construite – 450 m2
4 Chambres et 4 Salle de bains

Située sur la côte ouest de la péninsule d'Azuaro au Panama.
Situé dans les basses montagnes de la région de Veraguas, surplombant la vallée du Rio Negro, avec une vue magnifique sur les montagnes.
Vue côtières des îles Cebaco et couchers de soleil.
Il y a un certain nombre de plages de surf renommées dans cette région.
Une vallée boisée, rivière, jardins paysagers, avec arbres fruitiers.
Situé à environ 25 minutes de la ville de Marriato

Sur un niveau:
La propriété se compose de 215M2 d'hébergement et 235m2 de terrasse couverte, avec terrasse en bois dur et un garage double, à l'exception du studio / atelier de 9m2, qui est situé sur une extension au premier étage.
Hall d'entrée de 5m2, avec une petite salle de bain adjacente, menant à un salon de 70m2 entièrement équipé, cuisine ouverte, avec îlot central et salle à manger de 9m2.
Portes-fenêtres à ouverture complète au bout du salon donnent accès à une terrasse couverte de 80m2 avec une vue imprenable sur les montagnes.
Salle à manger extérieure de 25m2.
Piscine de 13 x 2,5m
Cuisine extérieure couverte et terrasse en gravier.
47m2 double garage et 47m2 parking couvert.
Chambre principale de 25m2 est située directement à côté du hall d'entrée. Avec sa propre salle de douche 9m2 et 5m2 dressing, avec vue sur la montagne de la chambre à coucher. Doubles portes donnant l'accès à une terrasse couverte et à la piscine.
Accès de cette pièce Bibliothèque de 12m2, bibliothèque entièrement équipée et bureau surélevé.
2 autres chambres de 20m2 chacune avec salle de douche. Ces chambres ont des doubles portes coulissantes sur la terrasse couverte, vue sur les montagnes, avec accès direct à la piscine.
Studio / atelier de 9m2 situé à la fin de la propriété sur le premier étage.
Salle de billard
La propriété est entouré par un mur de 2m.
Doubles portes de fer ornementales de 6m.
Bâtiment de stockage en bois et matériel
Rancho près de la piscine + local technique/utilitaires.
Electricité + générateur de secours
Eau par pompe à eau submersible privée + tank de stockage
L'eau de la maison est filtrée et est un système pressurisé
Climatisations dans la chambre principale et les chambres à coucher +ventilateurs dan salles de bains.

PRIX DE VENTE : 499 000 $