Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Canal de Panama – Mise en service du troisième jeu d’écluses: Avril 2016

éclusesCe chantier monumental, dont la mise en œuvre date de 2007, arrive actuellement à sa phase finale. En Octobre 2015 l’ACP (Autorité du Canal de Panama) pouvait annoncer que les travaux en étaient à 95% de leur réalisation. La Nouvelle Voie devrait être ouverte au commerce maritime mondial, après une période d’essai, en Avril 2016.

Le Troisième Jeu d’Écluses, en augmentant la capacité des chambres de 1000’X110’ à 1400’X180’,  permettra le passage des cargos Post-Panamax. Le Canal de Panama pourra alors absorber les 35% du marché maritime mondial correspondant à ce gabarit.

 

Une Vision Moderne et à Haut Rendement

Le projet présenté par le groupe CICP, composé par les bureaux d’étude MWH Global (USA) Tetra Tech (USA) et Iv-Infra (Pays Bas), et retenue par l’Autorité du Canal de Panama, permet un plan opératif à haut rendement, des opérations de maintenance efficaces et une consommation minimale en eau douce. Les normes de régulation très strictes imposées par l’ACP combineront la rentabilité et le  respect de l’environnement. Effectivement les nouvelles écluses, bien qu’autorisant le passage de navire de plus grand tonnage utiliseront 7% d’eau en moins.

Triplement de la capacité

Les deux couloirs déjà existants qui, par l’utilisation d’écluses déterminant la taille à 1000’X110’ (soit 300mX33m), ont été à l’origine de la dénomination du gabarit Panamax équivalent à 4400 TEUs (un TEU correspondant à un container de 20 pieds). Les nouvelles chambres d’écluses mesureront 1400’X180’ (soit 420Mx54m) et accepteront ainsi le gabarit Post-Panamax. En termes de capacité cela se traduira par un triplement du volume de containers en le passant à 13600 TEUs.

Il s’agira pour un bâtiment ayant un tirant d’eau de 50 pieds et venant, par exemple de l’Océan Atlantique (mer des Caraïbes), d’être levé au niveau du lac Gatun à 26m d’altitude, à l’aide de 3 chambres d’écluses en 45 minutes. Après 8 heures de navigation, ce même bâtiment redescendra au niveau de l’Océan Pacifique par 3 chambres d’écluses en 45 minutes.

La Phase Finale

Le consortium GUPC (Groupe Uni Pour le Canal) à charge de l’ouvrage depuis 2007 a établi l’avancée actuelle (Octobre 2015) des travaux en pourcentage équivalant à 95%. Ce consortium est composé par les entreprises Sacyr (Espagne) apportant son expérience des grands projets technologiques, Impregilo (Italie) spécialiste des projets hydrauliques, Jan de Nul (Belgique) pour le dragage et Cucsa (Panama) numéro 1 du Bâtiment.

Schématiquement ce Troisième Jeu d’Écluses peut être présenté, pour plus de facilité, comme un nouveau couloir, parallèle aux deux premiers existants. Il consiste en 2 jeux d’écluses de 3 chambres (basse, intermédiaire et haute) situés, l’un à l’entrée du canal côté atlantique, l’autre à l’entrée de la Coupe Gaillard côté pacifique.

Les murs sont équipés de drainages réduisant les charges hydrostatiques et hydrodynamiques. La structure fait l’objet d’un système antisismique d’avant-garde. Trois bassins de rétention successifs à triple saut longent l’ouvrage et permettent de récupérer 60% de l’eau douce utilisée.

Mise-en-service

Les 16 portes nécessaires au fonctionnement sont déjà en place. Une porte peut peser suivant sa taille jusqu’à 3000 tonnes. En volume cela équivaut aux dimensions d’un cargo de transport automobile (Car Carrier). Ces portes, par groupe de 2, sont arrivées depuis le port italien de Trieste où elles avaient été fabriquées.

Chaque porte, montée sur rails, s’ouvrira en coulissant latéralement en 5 minutes.