Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

CANAL DE PANAMA : LES NOUVEAUX MARCHÉS ASIATIQUES !

Les Neopanamax, avec un capacité de tonnage deux à trois fois supérieure aux écluses actuelles ouvrent un marché gigantesque.

La taille maximale des embarcations va continuer à augmenter. La valeur ajoutée du canal de Panama est sa capacité à accueillir des navires avec des tonnages 20 fois supérieurs à ce qu'ils étaient en 1915.

L'Asie est un client important du Canal de Panama. Durant l'année 2016, la Chine a occupé le second rang, le Japon le cinquième et la Corée du Sud le sixième.

Les administrateurs du Canal reconnaissent le potentiel de ce marché ainsi que la croissance de cette partie du monde, en raison de l'amplification des nouvelles routes aquatiques.

Il n'est donc pas surprenant de voir qu'un groupe, présidé par l'administrateur Jorge Luis Quijano, se rencontrera des fonctionnaires et hommes d'affaires de Chine, du Japon et de Corée du Sud, pour étudier les nécessités de ces clients et proposer les meilleurs services maritimes.

En voyage en Corée du Sud, par exemple, la délégation a rencontré les représentants des sociétés Hyundai Merchant Marine et Pan Ocean. De même, ils ont rencontré les sociétés de gaz et pétrole coréennes : KOGAS, GNL et GLP.

Le passage des bateaux de GNL a commencé une semaine après l'ouverture du nouveau canal avec les navires Maran Gas Apollonia de la société Shell international trading and shipping company.

Il s'agit là d'un nouveau secteur de transport de combustibles avec ces nouveaux navires qui ne pouvaient transiter par les anciennes écluses.

La nouvelle voie a été inaugurée le 26 juin 2016 et a permis d'ouvrir de nouvelles connections entre les marchés producteurs et consommateurs.

Lors de cette réunion, un rapport sur le fonctionnement des nouvelles écluses a été présenté ainsi que ces résultats et ces tenants et aboutissants en terme de marché.

La route asiatique est primordiale car elle utilise le Canal de Panama pour connecter les centres de production asiatiques avec la côte Est des États-Unis.

Au Japon, les autorités panaméennes ont discuté avec les dives transporteurs maritimes nippons ainsi qu'avec l'association des armateurs japonais.

L'administrateur Quijano et son groupe ont ainsi visité le ministère du territoire, de l'infrastructure, du transport et du tourisme où ils se sont réunis avec le vice-ministre Yasutada Ohno et le ministre de l'économie du commerce et de l'industrie pour être informés des politiques énergétiques du Japon et son désir de maintenir ou d'augmenter l'inportation de gaz naturel et de propane en provenance du Golf du Mexique.

L'administration du Canal essaie d'être le plus clair possible sur ses capacités en termes de volume qu'elle pourra accueillir à l'avenir.

Le troisième jeu d'écluses a entraîné des frais supplémentaires mais ils sont compensés par la capacités supérieurs des Neopanamax qui l'utilisent actuellement.

En Chine, la délégation a discuté avec Xu Lirong, président de Cosco Shipping Lines, a propos de l'importance et du service que représente la voie interocéanique.

Cet armateur est le résultat de la fusion de deux sociétés, Cosco et China Shipping container lines. Il occupe le cinquième rang sur la liste des clients qui utilisent le Canal de Panama.

La délégation a enfin été reçue à Taiwan, où elle a pu expliquer aux représentants de ce pays l'importance du Canal de Panama dans ce nouveau marché de routes maritimes.

La prensa/Economia