Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

CHANGEMENT DE LOI SUR L’IMMIGRATION AU PANAMA :

Les touristes qui restent plus de cinq mois sur le territoire devront sortir du pays un mois minimum avant de pouvoir entrer au Panama de nouveau...Une mesure qui s'ajoute à plusieurs autres restrictions migratoires annoncées par le directeur de la « Migración », Javier Carrillo.

« Cette nouvelle mesure s'applique aux étrangers qui résident dans le pays en tant que touristes et qui y restent plus de cinq mois; ils devront sortir au moins un mois du Panama s'ils souhaitent y retourner. » explique le fonctionnaire.

« Cela concerne tous ceux qui sortent du pays tous les six mois juste pour y entrer de nouveau. »

foto migracion1

La loi Panaméenne stipule que les touristes peuvent séjourner jusqu'à six mois d'affilée dans le pays. Mais quand cette limite est atteinte, beaucoup vont au Costa Rica avec pour objectif d'avoir un tampon de sortie du Panama sur leur passeport puis reviennent dans la foulée.

Monsieur Carrillo souligne : « La différence désormais est que s'ils sortent après six mois de séjour, on ne leur permettra pas de rentrer sur le territoire Panaméen de nouveau car les gens doivent régulariser leur situation. On ne peut pas être touriste de façon permanente ! »

Selon le fonctionnaire, cette mesure n'affectera pas un touriste qui resterait peu de temps au Panama et qui souhaiterait y retourner par la suite.

foto migracion2

Information complémentaire :

Des sources du « Servicio nacional de migración » nous ont expliqué que cette mesure est à effet immédiat et qu'elle est en fait en application depuis quelques semaines.

Elles nous indiquent également que les personnes cesseront d'être considérées comme touristes à partir du moment où ils commencent les démarches pour l'obtention d'un quelconque permis migratoire.

La prensa.