Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Revue de Presse Economie Française : La Commission européenne ne croit pas aux prévisions de croissance de Paris – Le Point le 5 novembre 2014.

La France aura le pire déficit public de la zone euro en 2016 - Actualité Vivre-au-panama.com (1)

Photo d’illustration. © REVERT BERNAL/ISOPIX/SIPA

Bruxelles anticipe dorénavant 0,7 % de croissance en 2015, alors que Paris table sur 1 %. 2 milliards d'économies sur les 21 sont insuffisamment détaillés.

La France ne tiendra pas ses objectifs budgétaires l'an prochain, selon la Commission européenne qui table sur un déficit public à 4,5 % du PIB en 2015.

À politique inchangée, c'est-à-dire si Paris ne prenait ensuite aucune nouvelle mesure pour réduire son déficit, la France aurait en 2016 le déficit le plus élevé de toute la zone euro, selon les prévisions économiques d'hiver de la Commission publiées mardi. " Le calcul de la Commission ne prend pas en compte les mesures que le gouve rnement prendra en 2015 pour 2016. C'est un calcul purement théorique, et donc par nature provisoire et qui ne signifie rien ", réplique toutefois le cabinet de Michel Sapin, non sans fondement.

La France aura le pire déficit public de la zone euro en 2016 - Actualité Vivre-au-panama.com (2)Dans le détail, la Commission prévoit un déficit à 4,3 % en 2014, 4,5 % en 2015, puis, en 2016 4,7 %, à politique inchangée. Le gouvernement français prévoit, lui, un déficit public à 4,3 % du PIB l'an prochain et un retour à l'objectif de 3 % en 2017, année électorale.

Bruxelles ne croit surtout pas aux prévisions de croissance de la France. La Commission table sur 0,3 % en 2014 (contre 0,4 %) et 0,7 % en 2015 contre 1 % pour Bercy.

Photo Alain Jocard AFP : Emmanuel Macron, Michel Sapin et François Hollande croisent les doigts pour que le projet de budget 2015 soit approuvé à Bruxelles.

Deux milliards d'économies " pas suffisamment détaillées "

Les chiffres de déficit de la Commission " sont largement dus à une croissance toujours modeste et certaines mesures comme une nouvelle hausse du coût du crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) et des réductions d'impôt pour les ménages à faible revenu ", indique Bruxelles dans son rapport. L'exécutif européen a fondé son analyse sur le plan d'économies de 21 milliards d'euros annoncées par la France pour 2015, mais "certaines de ces mesures, autour de 2 milliards d'euros, n'ont pas été suffisamment détaillées pour être prises en compte ".

Les mesures nouvelles présentées par la France dans son projet de budget 2015, en cours d'examen par la Commission européenne, n'ont pas non plus été intégrées. Paris a annoncé la semaine dernière des éléments qui permettront de réduire son déficit public de 3,6 à 3,7 milliards d'euros de plus que prévu dans le budget 2015. Le ministre des Finances français, Michel Sapin, a souligné mardi que ces prévisions de déficit de la Commission européenne ne tenaient pas compte des récentes mesures d'ajustement. " Ces prévisions de déficit public ont été faites avant toute proposition nouvelle ", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

La France aura le pire déficit public de la zone euro en 2016 - Actualité Vivre-au-panama.com (3)

Source : Le Point