Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

DANSE : DANS LES PAS DU PANAMA

DANSE : DANS LES PAS DU PANAMA

La scène panaméenne contemporaine est à l’honneur au festival Prisma Danza à Panama City, jusqu’au 15 octobre, avec dix chorégraphes locaux et 75 interprètes.



Musique à ciel ouvert, nuée de taxis jaunes déversant fêtards et touristes, le vieux quartier de Casco Antiguo semble ne jamais dormir.

« Les Panaméens adorent danser, constate Luis Sierra. Ils ont le groove, un gros potentiel. » Le chorégraphe né à Cuba, grandi au Costa Rica et installé à Panama City en 2013 est à l’affiche du festival Prisma Danza qui a lieu en octobre dans la capitale depuis 2012.

Une manifestation joyeuse et combative, la seule dans le pays sur le marché émergent de la danse contemporaine avec dix chorégraphes locaux – également professeurs pour ­gagner leur vie – et 75 interprètes. Elle ­concentre quasiment toute la diffusion annuelle pendant une ­semaine. Avec un trait d’union Caraïbes-Asie et une option internationale. Jusqu’au 15 octobre, pas moins de douze productions de jeunes compagnies venues de Guadeloupe, d’Espagne, de Suisse, de Taïwan ou de Singapour.

« Ce qui manque ici ce sont les ­espaces culturels, les galeries d’art, les salles de spectacles, analyse ­Sylvia Benassy, directrice de l’Alliance française. Jusqu’à présent il n’y a pas encore eu beaucoup d’investissements dans la culture, mais on peut espérer que la ­volonté d’en faire un atout va s’affirmer pour 2019 lorsque la ville sera Capitale ibéro-américaine de la culture. Ce sont surtout des initiatives privées qui sont à l’origine des grands événements culturels. »






Publié le 13 octobre 2017 par Rosita Boisseau

http://www.lemonde.fr/scenes/article/2017/10/13/danse-dans-les-pas-du-panama_5200706_1654999.html

DANSE : DANS LES PAS DU PANAMA

DANSE : DANS LES PAS DU PANAMA