Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Revue de Presse : Découvrez Panama, canal historique – Le Bien Public le 29 mars 2015.

Découvrez Panama - Canal historique - Revue Presse - Vivre-au-panama.com (1)

Célèbre pour le chapeau auquel il a donné son nom, le pays doit surtout sa bonne fortune à une configuration idéale en forme d’isthme, entre Atlantique et Pacifique.

Découvrez Panama - Canal historique - Revue Presse - Vivre-au-panama.com (2)Le Panama tient, sur le planisphère, une place inversement proportionnelle à sa modeste taille. Il le doit à un ouvrage pharaonique imaginé par un Français, à l’origine du canal de Panama qui a rimé avec scandale avant même d’avoir été creusé.

Dans les années 1870 après que Ferdinand de Lesseps eut mené à bien un chantier similaire en Égypte, avec le percement du canal de Suez, c’est logiquement à lui que fut confié le soin de récidiver de l’autre côté de l’Atlantique. Mais le Panama, avec sa cordillère, son climat tropical et ses maladies endémiques, n’a pas grand-chose de commun avec le désert du Sinaï, si bien que rien ne s’est passé comme prévu et que tout a capoté. Ce sont, finalement, les Américains qui ont repris le flambeau et conduit le chantier à son terme en 1914.

Mais c’est seulement en 1999 qu’ils ont consenti à rétrocéder son exploitation au Panama qui, désormais, encaisse à son propre bénéfice des droits de passage mirobolants, liés au poids et à la taille des bateaux qui le traversent (jusqu’à 300 000 $ pour les plus gros). Outre cette manne, le pays bénéficie de celle des visiteurs attirés par ce qui est considéré comme la principale attraction touristique. Ses écluses sont équipées de plateformes d’observation du haut desquelles des milliers de personnes assistent, chaque jour, au lent ballet d’énormes navires qui, pour la plupart, vont d’Asie en Europe et vice-versa. Le spectacle est impressionnant lorsque se faufilent, entre les parois, des bâtiments hauts comme des immeubles de 20 étages, tractés par de puissantes locomotives.

1,5 milliard d’euros de recettes par an

Découvrez Panama - Canal historique - Revue Presse - Vivre-au-panama.com (3)En attendant, la fin de la construction (en cours) de nouvelles écluses plus larges, capables d’accueillir des bateaux de près de 400 m de long, transportant jusqu’à 12 000 conteneurs, le canal est un vrai jackpot pour le petit pays d’Amérique centrale auquel il rapporte 1,5 milliard d’euros par an.

Un pactole qui, curieusement, semble davantage profiter à une extrémité qu’à l’autre : tandis que, côté Pacifique, Panama City, la capitale, affiche tous les dehors d’une ville opulente avec un front de mer digne de Manhattan, à Colón, à l’autre bout, certains quartiers semblent abandonnés à un total dénuement.Quoi qu’il en soit, ce pays, où le taux de chômage n’atteint pas 5 %, est, selon l’institut Gallup, celui du monde où la population serait la plus heureuse.

Il affiche le visage avenant d’une destination sûre pour des touristes, de plus en plus nombreux à succomber à ses charmes. Les Français, en particulier, s’y pressent depuis qu’ Air France a récemment ouvert une ligne directe au départ de Paris. Simultanément, Look Voyages a inauguré un hôtel-club Lookéa au Royal Decameron Beach Resort, un magnifique 4* idéalement situé au bord de l’océan Pacifique.

Proches des Caraïbes, les Panaméens, ont adopté la nonchalance des îles, d’où cette impression de douceur de vivre qui règne partout, y compris entre les vertigineuses haies de gratte-ciel de la capitale. Pour avoir une vue panoramique de ce front de mer ultramoderne, aller déambuler sur la promenade fleurie du Paseo de las Bovedas. Il part de la place de France, qui rend hommage à notre pays avec une colonne surmontée d’un coq gaulois veillant sur plusieurs bustes, dont celui de Ferdinand de Lesseps, sans qui le Panama ne serait sans doute pas aussi prospère qu’il est aujourd’hui…

Source : Le Bien Public