Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Les grandes entreprises de construction espagnoles, Gas Natural Fenosa et Ineco, intéressées par les plans d’investissement au Panama.

Grandes entreprises espagnoles à la conquète des investissements du Panama - Actualité Vivre-au-panama.com (1)

Les grandes entreprises de construction, Gas Natural Fenosa et Ineco ont manifesté leur intérêt eu égard aux plans d’investissement en dotations et infrastructures que Panama prévoit de développer dans les années à venir, évalués entre 15.000 et 20.000 millions de dollars (entre 11.500 et 15.400 millions d’euros).

Le Président du pays, Juan Carlos Varela, a présenté ces plans d’investissement au cours de son intervention lors du Forum Nouvelle Économie, lesquels comprennent la construction de deux nouvelles lignes de métro, installations sanitaires et sportives, systèmes de traitement et gestion de l’eau, interconnexions électriques et implantation de gaz naturel dans le pays.

Grandes entreprises espagnoles à la conquète des investissements du Panama - Actualité Vivre-au-panama.com (2)Au cours de cet acte, le Président de Gas Natural Fenosa, Salvador Gabarró, a publiquement offert la « collaboration » de la société au Panama à ses plans d’implantation de gaz naturel. « Il est dommage que Panama, par où passent tant de méthaniers, ne dispose pas de gaz naturel. Nous offrons une expérience de 170 ans en qualité d’opérateurs de gaz », a indiqué Gabarró à Varela.

De même, le Président de la Patronale des Grandes Entreprises de Construction Seopan, Julián Núñez et celui de la Confédération Nationale de la Construction (CNC), Juan Lazcano, ont assisté à l’acte au cours duquel le président panaméen a énuméré ses plans d’investissement public.

La Présidente de FCC, Esther Alcocer Koplowitz et  Juan Béjar, Conseiller Délégué du groupe dont la présence est éminente au Panama, l’un de ses marchés stratégiques où, récemment, la première ligne de métro a été réalisée, étaient également présents.

De même, le Président de Sacyr, Manuel Manrique, société qui exécute l’agrandissement du Canal, s’est également montré intéressé par les travaux que le pays développe.

INECO ET IBERIA

Par ailleurs, lors de son intervention, le Président du Panama a divulgué avoir invité Ineco, le Cabinet-Conseil en Ingénierie du Ministère de l’Équipement à participer au concours d’idées que le pays convoquera pour la conception de la ligne 3 du métro, étant donné que son tracé traversera le Canal de Panama.

Grandes entreprises espagnoles à la conquète des investissements du Panama - Actualité Vivre-au-panama.com (4)La construction de deux lignes de métro de plus dans la capitale du pays, dont la première (la ligne 2) fera l’objet d’un appel d’offres « dans quelques jours », constitue l’un des principaux travaux prévus dans le pays, avec l’exécution de systèmes de traitement d’eau et égouts, un programme de nouvelles routes qui connecteront la Côte du Pacifique aux villes du centre du pays, ou l’expansion de l’aéroport de Tocumen.

Le Président du Panama prévoit également de compter sur des sociétés et des compagnies aériennes aux effets des plans de stimulation du tourisme, afin de transformer cette industrie en un secteur clé de l’économie du pays, dont la croissance dans les années à venir a été prévue entre 6% et 7%.

En ce sens, Varela espère qu’Iberia mette « bientôt » en service une connexion directe avec Panama, dans ce cas au départ de Barcelone.

PORTE OUVERTE AUX SOCIÉTÉS ESPAGNOLES

Face à ces plans, le président du pays d’Amérique Centrale a considéré tout différend avec les entreprises espagnoles comme « surmonté » et a assuré qu’il leur « ouvre les portes » du Panama et s’engage à les « appuyer ».

« Je m’engage à intensifier et promouvoir les relations économiques et d’entreprise entre les deux pays et à appuyer les entreprises qui parient sur le pays, auxquelles je garantis la sécurité juridique, ainsi que des procédures contractuelles transparentes et conformes à la législation », a proclamé Varela.

Grandes entreprises espagnoles à la conquète des investissements du Panama - Actualité Vivre-au-panama.com (3)Cependant, il a averti qu’en matière de « travaux complexes », les offres techniques et économiques présentées par les entreprises seront évaluées selon la même mesure, « à 50% ». « Seules les entreprises qui puissent démontrer leur formation pourront concourir par prix suite à une pré qualification pour le projet dont il s’agisse », a indiqué Varela.

« Nous avons l’ingénierie espagnole en haute estime, nous sommes très contents du travail que développent les entreprises espagnoles et nos portes sont ouvertes à toutes », a invité le président, qui assure que « Panama constitue une grande opportunité ».

EUROPA PRESS/LCE par Sol Marzellier

Source : Le Courrier d'Espagne