Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Le foyer des notes musique:

A n’importe quelle heure du jour, si vous passez devant l’ancien conservatoire de Musique situé sur l’avenue A du Casco Antiguo A San Felipe – Quartier fondé en 1763 suite aux attaques du pirate Henry Morgan – on peut entendre chanter les notes de musique. Si vous faites attention, vous pourrez apprécier l’atmosphère tout autour, avec les habitants de la Boyaca que vous pourrez même voire assis sur les escaliers (voire la photo principale).

Si vous entrez dans l’immeuble, la musique devient plus intense. Entre claviers, instruments à vent, guitares et percussions vous serez pris par l’ambiance en traversant les couloirs. Vous serez enchantés en voyant jeunes et moins jeunes entrant et sortant des différents salons avec pour seul motivation : jouer de la musique.

C’est désormais le foyer de l’école de la Fondation de Jazz Danilo Perez ou se retrouvent tous jours les étudiants en musique.

L’édifice reste globalement inchangé, à l’exception de quelques modifications et de remises en état des espaces dédiés à l’enseignement de la musique pour accueillir dans les meilleures conditions les étudiants.

L’histoire de ce lieu plein de charme :

Le terrain était la propriété de la société de voie ferrée. L’édifice a été construit en 1915 dans un style conservateur typique du Casco Antiguo. Entre 1920 et 1930 cet édifice a utilisé pour accueillir les bureaux du président de la République Porras, Belisario lorsque le palais présidentiel de Las Garzas a dû être restauré. Plus tard en 1936 ce palais a été racheté par Maria Luisa Arias de la Guardia, épouse de Raúl de la Guardia.

Au départ, il s’agissait d’un projet résidentiel de 4 étages. Après sa mort, le rez-de-chaussée a été cédé à l’institut national de musique fondé en 1941 et qui a occupé les lieux jusqu’en 1999 où leurs locaux ont été déménagés à Albrook qui faisait des zones rétrocédées par les américains.

A la fin des années 1990 l’immeuble a été revendu par l’état panaméen puis a été racheté en 2004 par l’entreprise en charge de la revitalisation du Casco Antiguo Le conservatoire. Ce fut le premier projet de ladite organisation d’où le nom qui a été donné à l’édifice.

Au moment de son rachat cet immeuble était en de bonnes conditions d’habitation et conservait de nombreux détail d’origine, dont notamment les mosaïques espagnoles originelles, l’escalier de bois de facture artisanale, les moulures ainsi que des éclairages d’époque. L’objectif de départ était de procéder à une rénovation immédiate afin de loger dans les 5 appartements des artistes et scientifiques en leur faisant bénéficier de loyers avantageux.

Cette idée est venue du fait que compte tenu de l’augmentation importante des loyers suite à la restauration d’immeubles du quartier dont on souffert les résidents du Casco Antiguo qui malgré tout souffraient également de l’état déplorable dans lequel se trouvaient la plupart des maisons qui n’avaient pas été restaurées.

Dans ce contexte en 2008, la Société El Concervatorio a donné 2 des 4 étages à la fondation Danilo Perez.

Le Design :

Cet immeuble est caractéristique de l’architecture des maisons construites dans le Casco Antiguo lors des premières années de la république.

Parmi ces caractéristiques subsiste le concept de la façade et de la maçonnerie d’origine avec les balcons continus avec des ouvertures régulières et symétriques.

Cependant, les matériaux sont modernes et la décoration abondante n’est pas sans évoquer le style art nouveau.

En ce qui concerne la façade de l’immeuble, la partie du bas se distingue du haut par des reliefs sur la pierre.

Pour le reste chaque étage présente des caractéristiques spécifiques que ce soit sur la forme des balcons continus ou des fenêtres. Derrière l’ancien conservatoire, se trouve un petit patio au-dessus duquel sont loués les appartements pour servir de logement.

La mission :

La fondation Danilo Perez qui fut créée en 2005 bien qu’elle préexiste depuis plus de 25 ans lorsque pianiste Panaméen Danilo Perez a commencé à développer à des programmes d’éducation musicale au Panama ainsi que dans d’autres endroits dans le monde.

Cet espace dédié à la musique, où l’on retrouve des salles de classe musicales et des bureaux pour  des programmes de formation de la jeunesse locale, est également le siège de l’organisation  Panama Jazz Festival qui a lieu chaque année à Panama.

L’une de ses fonctions principales est de recruter chaque année des enfants et des jeunes montrent des dispositions pour la musique qui ont le potentiel de faire carrière dans ce domaine et promouvoir leur formation ainsi que leur développement musical.

Cela inclue une classe de musicothérapie pour les enfants ayant des facultés particulières. Une autre des missions de la fondation est de développer ces enfants et jeunes talentueux pour la musique et de  promouvoir leur carrière auprès d’institutions reconnues internationalement.

Le Panama Jazz Festival est devenue une attraction touristique qui a permis d’attirer et faire bénéficier Panama de la présence de plus 220 000 personnes du monde entier depuis ses débuts.

Le festival qui a lieu au mois de janvier a permis de financer pour 4 millions de dollars de bourses musicales pour plus de 10 00 étudiants en Amérique latine et dans le monde entier.

 

La Prensa article du 17 juillet 2015 de Thalia S. Morales

http://www.prensa.com/cultura/Patrimonio-cultura-Antiguo_Conservatorio_0_4255824527.html