Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

LE PANAMA ACCUEILLERA LES JOURNEES MONDIALES DE LA JEUNESSE EN 2019

Le Panama, accueillera en 2019 le prochain rassemblement des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ). Selon l’usage, le pape François l’a annoncé le 31 juillet 2016, devant plus d’un million de jeunes pèlerins, au terme de la messe de clôture des 31e JMJ, à Cracovie (Pologne).

JMJ

(JMJ, messe finale. Photo : Pierre Pistoletti)

La Providence de Dieu nous précède toujours“, a déclaré le pape au moment de la prière de l’Angélus, avant d’ajouter: “Pensez qu’elle a déjà décidé quelle sera la prochaine étape de ce grand pèlerinage commencé en 1985 par saint Jean-Paul II“. “Je vous annonce avec joie que les prochaines Journées mondiales de la jeunesse – après les deux au niveau diocésain – auront lieu en 2019 au Panama“, a lancé le pape François, salué par des applaudissements sur la plaine du Campus Misericordiae, près de Cracovie. Il a alors invité les évêques du pays à venir donner avec lui la bénédiction finale.

Alternance entre l’Europe et le monde

Comme de coutume, après s’être déroulée en Pologne, les JMJ se déplacent hors d’Europe et se dérouleront donc au Panama, un pays qui compte seulement 3,6 millions d’habitants mais se situe idéalement en Amérique centrale. Cette ancienne colonie espagnole compte 75 % de catholiques, mais aussi de nombreux fidèles des Eglises protestantes et évangéliques.

Après Rome, Toronto, Cologne, Sydney, Madrid, Rio de Janeiro ou Cracovie, c’est donc Panama city qui accueillera le plus grand rassemblement de jeunes au monde. Les JMJ ont lieu, selon une alternance plus ou moins régulière, dans une ville européenne et dans une ville du reste du monde d’édition en édition.

A ce jour, elles n'ont toujours pas eu lieu en Afrique. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) aurait refusé aux organisateurs d’y planifier la rencontre de 2019. La Corée du Sud avait aussi fait figure de favori pour accueillir le centre de gravité de la jeunesse catholique du monde entier, le pape s’y est cependant rendu en 2014.