Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Revue de Presse : Le Panama, plus accessible que jamais… – Le Huffington Post Québec le 25 mars 2015.

Panama plus accessible que jamais - Vols directs depuis le Canada - Revue de Presse - Vivre-au-panama.com (1)

Aucun doute : le Panama n’a jamais été aussi accessible. Il suffit de regarder les possibilités de vols directs pour le constater.

Parmi les nouveautés, mentionnons ceux de Sunwing vers le nouvel aéroport de Rio Hato, près de Playa Blanca. Pour le moment, le transporteur est le seul à offrir des départs de la Belle Province (de Montréal, Québec et Bagotville) vers cette destination, qui se trouve à une quinzaine de minutes de Playa Blanca. Nous avons eu l’occasion de découvrir le pays en janvier dernier grâce à la formule «tout compris» proposée par Vacances Signature.

Panama plus accessible que jamais - Vols directs depuis le Canada - Revue de Presse - Vivre-au-panama.com (2)D’abord, disons-le d’entrée de jeu : si votre objectif est d’explorer au maximum, sachez qu’en optant pour un hôtel situé dans cette zone, vous vous trouverez à deux bonnes heures de route de la ville de Panama et de plusieurs autres attractions incontournables comme le fameux canal. Si, au contraire, vous souhaitez surtout vous reposer et profiter du beau temps, le secteur est idéal.

Quels sont ces incontournables, justement ? Oui, certaines plages sont jolies, mais on ne vient généralement pas au Panama seulement pour parfaire son bronzage. Playa Blanca, par exemple ne rivalise en rien avec l’eau cristalline de Cuba ou de la République dominicaine.

Pour vraiment apprécier le Panama, il faut s’intéresser à sa culture, à sa faune, à sa flore et à ses multiples attraits.

Ceux qui souhaitent voir le maximum de choses en une seule journée considéreront sans doute l’excursion combinant la visite du centre de Miraflores, qui permet de voir le Canal de Panama de plus près et de visiter aussi un  musée qui lui est consacré, en plus de découvrir la capitale. Par contre, si flâner dans une ville fait partie de vos petits plaisirs, vous resterez sur votre faim.

Panama plus accessible que jamais - Vols directs depuis le Canada - Revue de Presse - Vivre-au-panama.com (5)Souvent comparé à la Vieille Havane, Casco Viejo (Vieux Panama) donne envie de prendre son temps. On s’arrête pour boire un café ou un verre d’Abuelo, (délicieux) rhum local, on furète dans les étals de son marché, on s’intéresse à son architecture hétéroclite, on découvre ses restaurants (en commençant par Dondé José, dont tout le monde parle).

Pour éviter la visite guidée «express», mieux vaut peut-être opter pour un service privé ou vous rendre en ville en taxi (il est facile d’organiser l’un ou l’autre à partir de l’hôtel). En partageant les coûts avec d’autres clients, vous vous en tirerez à prix très raisonnable.

Pour découvrir le canal de Panama, plusieurs options s’offrent à vous. Il est même possible de naviguer sur un bateau ayant appartenu à Al Capone, le «Isla Morada» («Ile pourpre») !

Nous avons, pour notre part, opté pour une balade de quatre heures. Le bon côté ? En plus de pouvoir traverser les écluses et constater de visu le fonctionnement du canal, un guide prodigue une foule d’informations sur son histoire. Nous avons par exemple appris que sur 297 pilotes autorisés à y naviguer, seulement deux sont des femmes. Le hic ? Quatre heures, c’est fichtrement long si vous n’êtes pas particulièrement passionné par le sujet… Surtout quand on s’est extirpé du lit aux aurores.

Coup de cœur

Panama plus accessible que jamais - Vols directs depuis le Canada - Revue de Presse - Vivre-au-panama.com (3)Notre excursion favorite ? Le village Emberá. Cette tribu originaire de la jungle du Darién, en Colombie, est venue s’installer dans la région dans les années 1950. La visite proposée par Nexus, partenaire de Vacances Signature, permet d’avoir un aperçu de son mode de vie ancestral. Le village de Parara Paru, dans le parc national Chagres, peut paraître ultra-touristique au premier abord. En discutant avec ses habitants, on comprend pourquoi : le tourisme, c’est leur gagne-pain ! Quand le gouvernement a décidé de créer un parc national en 1984, les Emberá ont tout perdu. Interdit de chasser, de cultiver le sol, de couper des arbres… Comment allaient-ils pouvoir subsister ?

Après moult discussions, il a été convenu qu’ils pourraient présenter leur culture aux touristes et vendre de l’artisanat (tous les bijoux et autres articles de décoration ne sont pas conçus sur place, contrairement à ce qu’on vous dira peut-être).

Panama plus accessible que jamais - Vols directs depuis le Canada - Revue de Presse - Vivre-au-panama.com (4)Alors, authentique ou pas, ce village ? Chose certaine, il tente de refléter le plus fidèlement possible un mode de vie qui ne peut plus exister à notre époque. Le gouvernement y est pour beaucoup, mais les touristes aussi… C’est à cause d’eux que les femmes se couvrent aujourd’hui la poitrine, alors qu’elles se baladaient jadis les seins nus. À cause d’eux, aussi, que les hommes portent une jupette en plus de leur pagne traditionnel.

Pourquoi un coup de cœur, alors ? Parce que peu importe que l’on soit ou non dans un simple «décor», le contact avec les gens, lui, est bien réel. Parce qu’on découvre le village en petit groupe, aussi. Et qu’on vit un vrai dépaysement, autant géographique que temporel. N’est-ce pas cela aussi, voyager?

Pratico-pratique

Le coût de la vie est relativement bas au Panama.

• Sunwing propose des vols vers Rio Hato depuis Montréal jusqu’au 10 avril. Les vols au départ de Québec et Bagotville sont offerts jusqu’au 17 avril. Il faudra ensuite attendre à la mi-novembre pour des vols directs depuis Montréal, au 18 décembre pour ceux depuis Québec, et au 5 février 2016 pour les départs de Bagotville.

• Pour connaître la liste des excursions disponibles en français avec Nexus, qui travaille avec Vacances Signature, cliquez ici >>.

• On ne trouve pas de boutique hors-taxe à l’aéroport de Rio Hato. Certaines excursions axées sur le shopping offrent toutefois la possibilité d’aller dans ce type de commerces. D’autres excursions y font aussi escale (même si ce n’est pas clairement indiqué dans le programme et que vous n’en avez rien à cirer).

• En plus du Panama, Vacances signature offre des forfaits tout compris au Mexique, au Honduras, au Costa et dans les Caraïbes (Cuba, République dominicaine, Aruba, Bahamas, Jamaïque, Curacao, Sainte-Lucie, et Saint-Martin). Pour plus d’informations, cliquez ici >>

Par Marie-Julie Gagnon

Notre journaliste était l’invitée de Vacances Signature et de Sunwing. Toutes les opinions émises dans cet article sont 100% les siennes.

Source : Le Huffington Post Québec