Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Les Présidents du Panama : Carlos Antonio Mendoza et Federico Boyd ont été les 3ème et 4ème Présidents.

Carlos Antonio Mendoza

Né le 31 octobre 1856 à Panama City dans la banlieue de Santa Ana, République de Nouvelle Grenade avant l'indépendance du Panama, Carlos Antonio Mendoza était avocat, journaliste et homme politique panaméen.

Il fût le troisième Président de la République de Panama du 1er mars 1910 au 1er octobre 1910.

Carlos Antonio Mendoza avait la réputation d'être un gentleman d'une très grande distinction. Malgré ses origines modestes, son talent et sa forte personnalité lui ont permis de rentrer en contact avec les plus grandes familles du Panama. Ses  succès politiques et médiatiques ne lui ont jamais fait quitter sa maison située sur la 14ème rue à Santa Ana (Panama City).

Après avoir effectué ses premières études à Panama City, Carlos Antonio Mendoza a obtenu une bourse qui lui a permis d'étudier à Bogota puis à l'université nationale de Colombie ou il a obtenu son diplôme de Docteur en droit. Durant cette période, il a également travaillé en tant que journaliste ce qui lui a surement permis de s'initier à la politique.

Carlos Antonio Mendoza est rapidement devenu un journaliste combatif. Ce qui l'a amené à prendre la direction de journaux politiques et littéraire.

Mais c'est surtout sa profession d'avocat qui lui a permis d'atteindre la lumière. En effet, Mendoza a la réputation d'être l'avocat des pauvres et c'est le procès au cours duquel il a défendu la mort de Victoriano Lorenzo Hoyos qui la rendu célèbre.

Carlos Antonio Mendoza était un libéral qui a défendu l'autonomie de l' Isthme de Panama et qui a combattu durant la guerre des milles jours. Son talent, ses compétences et son implication dans l'indépendance du Panama lui ont ouvert l'accès aux plus hautes responsabilités du Panama. Il a été le 1er des ministres de la justice du pays sous la présidence de Manuel Amador Guerrero. Par la suite, il a soutenu la candidature présidentielle de Jose Domingo de Obaldia (le second Président du Panama). Mendoza a été le secrétaire du Trésor durant la mandature Obaldia.

La mort de Jose Domingo de Obaldia a permis à Carlos Antonio Mendoza d'accéder au pouvoir suprême. C'est ainsi que le parti libéral accéda pour la première fois à la Présidence de la République du Panama.

Rapidement, Mendoza a mis en place une politique accès sur le développement de la culture, de l'éducation laïque. Il s'est également appliqué réaliser des économies dans les dépenses de la nation et fluidifier les services de l'administration publique.

Les sept premiers mois de sa présidence ont été assez "orageux" compte tenu que Carlos Antonio Mendoza était opposé à l'article 136 de la constitution du Panama de 1904 permettant l'intervention des Etats Unis dans tout le pays pour maintenir la loi et l'ordre dans tout le pays. Nombreux de ses opposant "pro américains" lui ont reproché ses origines mulâtres.

Carlos Antonio Mendoza est décédé d'une crise cardiaque le 13 février 1916.

Federico Boyd

Né le 24 septembre 1851 à Panama (République de Nouvelle Grenade avant l'indépendance du Panama), Federico Boyd est issu du monde des affaires ou il fait fortune avant de se lancer dans la politique. Comme son prédécesseur, Federico Boyd est un avocat connu pour ses combats patriotiques et son amour pour son pays. Il fût le 4ème Président de la République de Panama du 1er octobre 1910 au 5 octobre 1910 soit seulement 5 jours... en sa qualité de second homme politique du pays.

Il trouve rapidement sa place dans les plus hautes sphères de la vie politique en étant élu membres du conseil municipal de la ville de Panama dès 1888. Il se fait remarqué pour ses travaux de construction de nombreux organismes de bienfaisance mais aussi par la mise en place d'important travaux public comme la construction de l'aqueduc de la ville.

Ma sa mission la plus remarquable a été son implication dans les évènements qui on conduits à l'indépendance du Panama en 1903. Il a été à l'origine de la formation d'un gouvernement provisoire avec des personnalités comme José Agustin Arango et Tomas Arias. Federico Boyd est passé à la postérité et est reconnu comme l'un des héros de l'indépendance du Panama sur la Colombie.

En 1906, Federico Boyd est élu à l'Assemblée Nationale en qualité de député représentant les provinces de Colon et Bocas del Toro. Cette même Assemblée Nationale l'a également élu responsable de l'exécutif sur la courte période du 1er au 5 octobre 1910.

Dans les années 1911 et 1912, Federico Boyd a repris le portefeuille des affaires étrangères, puis Consul Général et chargé d'affaires de la République du Honduras et du Salvador.

Federico Boyd est décédé le 25 mai 1924.

 Source : Wikipédia Adaptation et Traduction : Vivre-au-panama.com