Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

La modernisation, l’agrandissement et la construction de nouveaux aéroports au Panama attirent les investissements étrangers.

Des investissements de l'ordre de 189 millions de dollars en travaux de rénovation et de construction d'aéroports ont été enregistrés à l'intérieur du pays.

Au total, 142 128 personnes ont atterri dans des aéroports de l' intérieur du pays durant le premier semestre de cette année. En 2012, le total des arrivées s'élevait à 273 244 passagers en fin d’année. La Federal Aviation Administration (Aviation civile américaine) a qualifié le Panama de manière satisfaisante en maintenant le pays dans la catégorie 1 quant à la qualité de la sécurité aéroportuaire.
Des investissements de l'ordre de 189 millions de dollars en travaux de rénovation et de construction d' aéroports ont été enregistrés à l'intérieur du pays. En plus des investissements, le secteur attire plus de tourisme et permet de créer de nouvelles sources d'emploi dans le secteur des services, mais aussi dans le secteur de l'immobilier et dans le secteur commercial. Parmi les huit aéroports existants, l'Aéroport Enrique Malek de Chiriquí et l’Aéroport de Isla Colón à Bocas del Toro ont des infrastructures de niveau international. De même, les Aéroports de Scarlett Martínez à Coclé ainsi que l’Aéroport Enrique A. Jiménez à Colón, toujours en construction, seront également des infrastructures de classe mondiale. La demande étrangère importante pour Isla Colón, une région accueillant 500 000 touristes annuellement, a généré des initiatives publiques et privées ayant pour objectif le développement intégral de la région ainsi que celui d'autres destinations touristiques de Bocas del Toro. L'ouverture de vols internationaux en provenance et à destination du terminal aérien de Isla Colón séduit les investisseurs locaux et étrangers qui considèrent la région comme un point de croissance. « En travaillant avec des voyageurs, nous devons prévoir des assurances vie, des inspections et nous devons travailler avec un personnel qualifié », a déclaré Mayeli de Schweiger, représentante d'une entreprise de Bocas del Toro. Elle a indiqué que les entreprises de l’île travaillent avec des voyagistes panaméens et étrangers afin de créer des forfaits touristiques comprenant l'hébergement, les tours et les transports, une offre très recherchée par les voyageurs. Dans le cas de l'Aéroport Enrique A. Jiménez à Colón, qui devrait ouvrir prochainement, les visiteurs étrangers pourront se rendre directement dans la Zone Libre, car l'aéroport est très proche de la zone franche. « L'aéroport générera des emplois directs et des emplois indirects et sera un moteur de développement du tourisme et du fret dans la région », a déclaré Rafael Bárcenas, le directeur de l'Autorité de l'Aviation civile (AAC). Il a également indiqué que l'Aéroport de Colón disposerait de la « meilleure technologie du marché afin de proposer des transferts aériens de bonne qualité ». Selon Janely Lazarus, la directrice régionale de l’Autorité du Tourisme de Panama (ATP), l'aéroport permettra de développer le tourisme à Colón. Elle a exprimé être en contact avec des entreprises aériennes avec lesquelles elle a entamé des démarches en termes d'opérations, ainsi que des entreprises dédiées à l'assemblage d'avions. Janely Lazarus estime que l'aéroport générera 5 000 emplois directs et indirects, car il opérera 24 h/24 et qu'il disposera de librairies, des cireurs de chaussures, d'entreprises du secteur, des employés de compagnies aériennes et d'opérateurs de l'aéroport. D'autre part, Idu Ribeiro, le président de la Commission du Tourisme de la Chambre de commerce de Chiriquí, estime que la rénovation de l'Aéroport Enrique Malek de David représente un panel d'opportunités dans le secteur du tourisme, mais aussi pour les affaires en général. « La rénovation de l'Aéroport a positionné Chiriquí sur la carte de nombreuses entreprises en raison de son infrastructure et des conditions de sécurité qu'il offre », a indiqué Idu Ribeiro.

Modernisation

Parmi les améliorations apportées à l'Aéroport Enrique Malek, il convient de mentionner les scanneurs, le radar, le renouvellement de la piste et du terminal, des travaux dont le montant s’élève à 27 millions de dollars. À l’Aéroport Rubén Cantú, la piste a été allongée de 300 mètres, des lumières ont été installées sur le bord des pistes ainsi qu’un système de navigation pour les vols aux instruments (VOR/DME) pour un montant de plus d'un demi-million de dollars. À l'Aéroport de Herrera, la clôture périphérique a été installée et à l'Aéroport de Bocas del Toro, les bureaux administratifs ainsi que les bureaux des compagnies aériennes, de la sécurité et de l'immigration ont été rénovés pour un montant de 576 000 dollars. L'Aéroport Enrique A. Jiménez disposera d'escalators, d'une salle d'attente, d'une nouvelle tour de contrôle et l’allongement de la piste, des travaux dont le montant s’élève à 58 millions de dollars. L’Aéroport Scarlett Martínez est estimé à 53 millions de dollars et a été conçu pour accueillir des avions de type Boeing 757-200, d'une capacité de 228 passagers en vols charter. Les travaux comprennent le tunnel sous la route panaméricaine, le bâtiment du terminal, la tour de contrôle, le bâtiment pour le service de sauvetage et de lutte contre l’incendie (SEI), l’observatoire météorologique, la plateforme, les parkings et la rénovation de la piste. Sources : www.panamaamerica.com.pa et Visitpanama.com