Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Revue de Presse : Première porte d’écluses installée côté pacifique et Facture alourdie pour les travaux d’agrandissement du canal.

Canal Panama - Premiere porte écluse installée cote pacifique - Montant facture travaux alourdit - Vivre-au-panama.com (1)

Revue de Presse - Panamá : la première porte d’écluse installée côté Pacifique - Le Marin.fr le 22 janvier 2015.

La première des huit portes métalliques installées dans les nouvelles écluses côté Pacifique du canal de Panamá a été mise en place au petit matin du 19 janvier 2015.

La porte est arrivée dans l’écluse grâce à des véhicules autoporteurs constitués de 400 roues chacun.

Construite près de Trieste, en Italie, elle avait été préalablement livrée par navire transporteur de colis lourds côté Atlantique puis acheminée côté Pacifique par une barge sur le canal.

Source : Le Marin.fr

Canal Panama - Premiere porte écluse installée cote pacifique - Montant facture travaux alourdit - Vivre-au-panama.com (2)

Revue de Presse - Le montant de la facture des travaux du canal de Panama s'alourdit - Batiactu.com le 20 janvier 2015.

L'élargissement du canal de Panama va coûter davantage que prévu en raison des 2,06 milliards d’euros de dépassements réclamés par le consortium qui mène les travaux, a reconnu l'administrateur du canal. Les travaux démarrés en 2007 devaient originellement coûter 4,53 milliards d’euros.

Les informations contradictoires fusent de nouveau au sujet du financement de l'élargissement du canal de Panama entre  l'Autorité du canal de Panama (ACP) et le groupement mené par le groupe de BTP Sacyr.  Le groupe uni pour le canal (GUPC), le consortium qui supervise la modernisation des écluses du canal, réclame au total 2,06 milliards d'euros de plus que ce qui était prévu initialement en raison de surcoûts et retards dans le chantier. Les travaux devaient originellement coûter 4,53 milliards d’euros.

Vers une livraison repoussée en 2016

Début janvier, un comité d'arbitrage indépendant, créé pour intercéder entre le consortium mené par le constructeur espagnol Sacyr et l'Autorité du canal de Panama (ACP), a donné raison au consortium "sur ses principales demandes" et a établi que l'ACP devrait lui verser 194 millions d'euros, avait annoncé Sacyr.

"Au final, oui, cela nous coûtera plus que ce que nous avions prévu à l'origine", avait déclaré à des journalistes l'administrateur du canal, Jorge Quijano, lors de l'installation d'une première porte d'écluse sur le Pacifique.

Enfin, la livraison du projet de réalisation du troisième jeu d’écluses, qui était originellement planifiée pour 2014, a été repoussée à début 2016 alors que les travaux d'élargissement du canal ont débuté en 2007.

Avec AFP  (20/01/2015)
Source : Bactiactu.com