Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Les Présidents du Panama : Harmodios Arias Madrid était ” Le candidat des pauvres ” lors de l’élection présidentielle de 1932.

Président du Panama - Harmodios Arias Madrid - Le candidat des pauvres - 1932 à 1936 - Actualités Vivre-au-panama.com (1)

Après une Présidence temporaire de quelques jours en janvier 1931, Harmodios Arias Madrid fut le 16ème Président de la République du Panama du 5 juin 1932 au 1er octobre 1936.

Harmodios Arias Madrid est né le 3 Juillet 1886 à Rio Grande, un petit hameau de la Province de Coclé, lorsque le territoire panaméen appartenait encore à la Colombie. Fils de Antonio Arias, originaire du Costa Rica, et de Carmen Arias originaire de Coclé, Harmodios était le quatrième d'une famille de huit enfants.

Il été scolarisé dans une école publique de Penonomé jusqu'à la fin de l'année 1899 lorsque le déclenchement de la guerre des mille jours a conduit à la fermeture de toutes les écoles du département.  C'est en 1902, à la fin de la guerre, qu'Harmodios alors âgée de 16 ans a déménagé dans la ville de Panama et qu'il a intégré le Collège afin de poursuivre ses études tout en travaillant comme caissier dans une des entreprises de Mauricio Lindo. Un an plus tard, le 3 Novembre 1903, le Panama est devenu une république indépendante et les Américains ont commencé la construction du canal.

Président du Panama - Harmodios Arias Madrid - Le candidat des pauvres - 1932 à 1936 - Actualités Vivre-au-panama.com (2)En 1904 il remporte une des 24 bourses, attribuées par l'Assemblée Nationale récemment constituée de la nouvelle République, destinées aux étudiants panaméens les plus éminents et désireux d'être éduqués dans des universités étrangères.

Arias Harmodios part pour l'Angleterre fin 1904. Il réalise ses deux premières années en classe préparatoire à l'université de Southport, puis rejoint en 1906 le Collège Saint John de l'Université de Cambridge pour étudier le droit et les sciences politiques. Trois ans plus tard, il obtient un baccalauréat en droit.

Sa brillante performance universitaire lui a valu l'obtention d'une bourse honorifique décernée par l'Université. En 1911 il obtient un diplôme de docteur en droit de l'Université de Londres, après avoir soutenu une thèse dont le sujet était : " Le canal de Panama : études sur le droit international et la diplomatie américaine." Ce travail a été écrit et publié en anglais puis traduit en castillan en 1957.

De retour au Panama ou il occupe le poste de Sous Secrétaire des Affaires Etrangères entre le mois de mars et le mois d'Août 1912. Harmodios Arias crée son premier cabinet d'avocats durant le mois de septembre de la même année qu'il développera jusqu'en 1914. Par la suite il s'associe à Julio Fabrega pour constituer l'une des entreprises juridiques les plus importantes du Panama.

Harmodios Arias se marie le 12 Août 1916 avec Rosario Garde qu'il avait connue en Europe. De cette union sont nés cinq enfants : Harmodios, Roberto, Rosario del Carmen, Gilberto et Antonio Manuel qui connût une carrière politique, sociale et commerciale exceptionnelle au Panama.

Président du Panama - Harmodios Arias Madrid - Le candidat des pauvres - 1932 à 1936 - Actualités Vivre-au-panama.com (3)Harmodios Arias a occupé différents postes importants avant d'accéder à la Présidence de la République : Membre de la Commission du Code de la République du Panama, Professeur de Droit à l'Ecole Nationale de Droit du Panama, Délégué à l'Assemblée de la Société des Nations Unies, Membre de la Commission consultative du ministère des Affaires Etrangères du Panama, Membre de l'Assemblée nationale de la province du Panama, Secrétaire du Gouvernement et de la Justice, Envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire de Panama à la Maison Blanche (1931-1932) et Présidence de la République par intérim suite à la démission de Florencio Harmodio Arosemena le 2 janvier 1931.

Le 5 Juin 1932, après une campagne active, il a été élu Président de la République du Panama par la période constitutionnelle de 1932 à 1936. Le 1er Octobre, il a pris ses fonctions au milieu de l'une des pires crises financières du pays résultant de l'effondrement du marché boursier à Wall Street qui a conduit à la Grande Dépression.

Une fois en poste, il prit des mesures énergiques destinées à renforcer les performances économiques, fiscales et sociales du pays afin que la crise ne soit pas dévastatrice. Il fit adopter la loi 11 connu comme loi d'airain, qui en quelques années a réussi à améliorer la performance de l'économie nationale.

Fidèle à son slogan de campagne, " Le candidat des pauvres ", il a adopté une série de mesures améliorant les conditions de vie des pauvres.

Ses principales réalisations ont été la fondation de l'Université Nationale du Panama en 1935, qui représentait une étape extraordinaire de la consolidation de l'identité nationale. Cette université devint rapidement le symbole des humbles travailleurs panaméens qui n'avaient pas les moyens d'envoyer leurs enfants réaliser des études supérieures à l'étranger.

Président du Panama - Harmodios Arias Madrid - Le candidat des pauvres - 1932 à 1936 - Actualités Vivre-au-panama.com (4)En signant le traité général d'amitié et de coopération avec les États-Unis en 1936, Harmodios Arias se rapprocha de Roosevelt (Photo de droite) et permit ainsi de d'entamer la longue route de la décolonisation du Panama.

Le traité du Canal de Panama permettait aux américains d'intervenir militairement dans les villes de Panama et Colon ainsi que sur toute les zones adjacentes au canal.

Les autres mesures importantes ont été le soutien de la production agricole, la fondation de la Caisse d'Epargne et  l'adoption de la carte d'identité nationale.

À la fin de son mandat présidentiel en 1936, il s'est éloigné de la politique partisane pour s'engager de nouveau dans la pratique du droit et surtout dans sa grande passion qui était le journalisme. Il devint le premier directeur de la section espagnol du journal " The Panama American " avant de devenir propriétaire du journal et de le rebaptisé " El Panama American " . Le média est rapidement devenu une voix critique et puissante de la société panaméenne.

Harmodios Arias a occupé de nombreux postes honorifiques : Membre à la Cour internationale de La Haye, Membre de l'Institut Américain de Droit International, Membre de la Société bolivarienne du Panama, Membre de l'Académie Panaméenne du Droit International, Membre des Académies de l'histoire du Venezuela et de l'Argentine et membre de l'Académie Panaméenne de la langue au Panama. Il a également reçu de nombreux prix, décorations nationales et étrangères.

Il est reconnu comme un intellectuel et critique érudit, et ses écrits sont : " Quelque chose à propos de la souveraineté territoriale ", " Tendances démocratiques ", " L'influence étrangère sur la culture nationale ", " Le patrimoine en matière d'éducation ", " Le Bolívar de politique internationale ", " Les relations entre le Panama et les Etats-Unis ", " Etude sur la souveraineté du Panama dans la zone du canal "...

Harmodios Arias est mort le 23 Décembre 1962 à bord d'un avion qui le ramenait au Panama.

Traduction & Adaptation : Vivre-Au-Panama.com

Source : Encaribe.org