Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Quelques destinations touristiques plus dangereuses qu’on ne le pense

La semaine dernière, un groupe de vingt voyageurs a été arrêté par les autorités chinoises, en Mongolie, suspecté d’être lié à une organisation terroriste.

Les touristes, pour la plupart des retraités aisés de nationalités britannique, indienne et sud-africaine, participaient à un voyage organisé de 47 jours sur le thème de la « Chine Antique ». Ils ont été arrêtés le 17 juillet, alors qu’ils embarquaient à bord de leur avion à Ordos.

Ils venaient de visiter, dans les environs, un mausolée consacré à Gengis Khan.

La Mongolie est peut-être connue pour une petite délinquance envers les touristes mais ces dernières années, il n’y a pas de raisons particulières pour que les voyageurs évitent la région en raison de problèmes de sécurité. Surtout lorsqu’il s’agit d’une visite guidée.

En 2013, il y avait un peu plus de 2 200 citoyens français détenus à l’étranger et on ignore le motif pour environ 20 % d’entre eux.

Tandis que l’on sait qu’il est dangereux pour les touristes de s’aventurer dans certains endroits, vous pourriez être surpris par plusieurs pays à haut risque.

Les plages somptueuses de la République Dominicaine attirent des milliers de visiteurs chaque année mais les touristes sont souvent des cibles faciles pour toutes sortes de crimes y compris des meurtres. (Photo : Atlantide Phototravel/Corbis)

République Dominicaine

De fabuleuses plages de sable blanc et une eau chaude et translucide attirent chaque année des milliers de touristes dans ce paradis des Caraïbes. La République Dominicaine peut néanmoins être un endroit très dangereux pour les voyageurs. Les étrangers sont fréquemment victimes d’actes criminels, 39 meurtres de touristes ayant été signalés au cours de ces trois dernières années. Les États-Unis indiquent qu’au sein de la police locale, le professionnalisme est susceptible d’être très différent de ce que l’on connaît. Les tentatives de corruption sont courantes ainsi que les incidents avec usage excessif de la force.

La police patrouille dans les rues d’un quartier aux mains d’un gang à Tegucigalpa, au Honduras. Le Honduras possède désormais le plus haut taux d’homicide par habitant au monde et sa capitale Tegucigalpa est submergée par la violence, la pauvreté, les sans-abri et les agressions sexuelles. (Photo : Spencer Platt/Getty Images)

Honduras

Ce beau pays tropical, historiquement riche, se trouve sur la côte des Caraïbes en Amérique centrale. Il attire de nombreux touristes américains grâce à ses plages de sable blanc, sa mer turquoise, ses jungles luxuriantes et ses ruines anciennes. Des dizaines de milliers de visiteurs s’y rendent chaque année depuis les États-Unis. Mais le pays possède un étonnant taux de criminalité et 50 % de la population (environ 3,5 millions de personnes) vivent en dessous du seuil de pauvreté. En 2012, le Honduras détenait le taux le plus élevé au monde d’homicide par habitant, selon l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime. L’année dernière, un touriste canadien et son beau-fils ont été tués par arme à feu en visitant le pays.

Sur cette photo d’archive du 24 avril 2015, un jeune Égyptien tient une fusée éclairante lors d’un rassemblement des Frères musulmans dans le quartier El Matariya au Caire, en protestation contre la condamnation du président Mohammed Morsi, chassé du pouvoir, à 20 ans de prison et les verdicts contre les autres personnages importants de l’organisation. La police égyptienne détient secrètement de plus en plus d’activistes et d’étudiants, les enlevant chez eux ou dans la rue, pour les détenir pendant plusieurs semaines pendant que leurs familles se battent pour les retrouver. (Photo : AP Photo/Belal Darder, File)      

Égypte

Depuis longtemps, l’Égypte est réputée pour être une destination touristique populaire, en grande partie grâce à ses sites antiques spectaculaires. Malgré cela, ces dernières années, le pays est devenu de plus en plus dangereux pour les touristes. Avec la lourde menace du terrorisme et l’instabilité politique qui provoque fréquemment de violentes protestations, ni les habitants ni les touristes ne sont désormais en sécurité dans les principales villes du pays. Il n’est plus permis de prendre en photo des postes de police, des installations militaires et d’autres bâtiments publics et les forces de l’ordre, pendant les manifestations, peuvent arrêter n’importe qui. En novembre 2011, trois étudiants américains ont été arrêtés et accusés d’être impliqués dans les manifestations. Les trois jeunes hommes ont été détenus dans une prison égyptienne pendant plus d’une semaine avant d’être relâchés et rapatriés aux États-Unis. Ces derniers déconseillent de voyager à l’extérieur de la ville du Caire.

La mère de l’un des 43 étudiants disparus de l’établissement de formation d’Ayotzinapa, tient une affiche du portrait de son fils lors d’un rassemblement pour demander aux autorités mexicaines de continuer les recherches afin de retrouver les 43 étudiants kidnappés par la police, le 26 septembre 2014, dans l'Etat du Guerrero au sud du Mexique. (Photo : Miguel Tovar/LatinContent/Getty Images)

Mexique

Près de 40 millions de touristes se rendent au Mexique, tous les ans, pour son climat agréable tout au long de l’année, ses plages spectaculaires, son eau turquoise et ses sites historiques. Mais pour les enlèvements, c’est l’un des pires pays au monde. Des groupes violents de crime organisé, agissant dans tout le pays, sont responsables de multiples actes de car jackings, enlèvements, vols et même de meurtres. Cette année, en mai, les États-Unis ont publié un avertissement pour les touristes qui envisagent un voyage au Mexique afin de leur conseiller d’être extrêmement prudents une fois dans le pays. L’année dernière, près de 1 600 enlèvements ont été signalés aux autorités.

Les forces de sécurité sécurisent le site où deux explosions ont eu lieu, l’une dans une fourgonnette utilisée pour transporter des passagers, sur un marché de Nairobi au Kenya, le 16 mai 2014. (Photo : AP Photo, File)

Kenya 

Avec sa savane spectaculaire, ses sommets enneigés et sa faune exceptionnelle, le Kenya attire des visiteurs venus du monde entier, particulièrement pour les safaris. En janvier, le gouvernement américain a publié une mise en garde à l’international à propos de la menace permanente des attaques terroristes d’extrémistes islamiques dans le monde et le Kenya faisait partie des pays concernés. Au Kenya, les terroristes sont responsables depuis deux ans environ, d’attentats à la bombe et d’enlèvements et la plus grande prudence est recommandée aux visiteurs qui se rendent sur place. En avril 2014, des militants de Daesh ont attaqué un convoi pour kidnapper un humanitaire étranger. En 2011, deux touristes européens ont été kidnappés et, moins d'un mois plus tard, un autre a été tué.

Le quartier de Paharganj est un endroit très touristique plein d’auberges de jeunesse et de restaurants à proximité de la gare de New Delhi. En janvier 2014, le quartier de Paharganj a fait la une de l’actualité nationale lorsqu’une touriste danoise de 51 ans a été victime d’un viol en réunion et d’un vol à cet endroit. (Photo : Vijay Mathur/Reuters/Corbis)

Inde 

Les touristes en Inde sont tenus de respecter les coutumes et les règles strictes du pays. En tant que visiteur, vous risquez de violentes représailles si ces règles ne sont pas respectées, particulièrement dans les zones plus rurales. Le pays lutte également contre une activité terroriste anti-occidentaux qui cible les touristes. Par le passé, les attaques ont ciblé des lieux publics et des sites touristiques. En février 2013, un bus piégé dans un quartier commerçant de Bangalore a tué 17 personnes et blessé 119 passants, dont de nombreux citoyens étrangers. Le pays est affecté par des agressions sexuelles, fréquemment signalées sur des étrangers, et les États-Unis déconseillent vivement aux femmes de s’y rendre seules. « Les femmes occidentales, surtout celles qui sont d’origine africaine, continuent de signaler des incidents de harcèlement verbal et physique par des hommes seuls ou en groupes » peut-on lire sur la mise en garde officielle. « Ces incidents de harcèlement sexuel peuvent être assez effrayants et il n’y a qu’un pas entre l’agression verbale et physique ».

Article du 27 juillet 2015 de Sophie Forbes

https://fr.style.yahoo.com/post/125151443440/quelques-destinations-touristiques-plus