Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

Revue de Presse Economie Française – Dépenses publiques : les vérités qui dérangent – Le Point le 6 octobre 2014.

Revue de Presse - Dépenses publiques - les vérités qui dérangent - Actualité Vivre-au-panama.com (1)

Trop d'élus, trop de communes, trop de fonctionnaires, trop d'écoles, trop d'hôpitaux : qui osera dire les choses en face aux Français ?

La France est un beau et grand pays. Si son économie est tragiquement anémiée, elle peut au moins s'enorgueillir d'un record quasi mondial : celui du trop-plein. Pour administrer la France il faut, grosso modo, le double de fonctionnaires par tête d'habitants que pour l'Allemagne, État en proie à une totale anarchie et notoirement sous-administré.

La fonction publique, au sens large, compte aujourd'hui dans l'Hexagone 5,5 millions d'agents, presque un million de plus qu'en 1998. La fonction publique territoriale s'est accrue de 800 000 personnes en 15 ans. Belle progression ! Et quand Michel Sapin annonce aux collectivités locales qu'il faudra se serrer la ceinture (3,7 milliards de dotations en moins), les élus poussent des cris d'orfraie menaçant de couper dans les investissements. Jamais dans les dépenses de fonctionnement ni dans un personnel pléthorique soumis, c'est bien connu, à des cadences de travail inhumaines.

Revue de Presse - Dépenses publiques - les vérités qui dérangent - Actualité Vivre-au-panama.com (2)Pour légiférer, il est indispensable, sous le beau ciel de France, d'avoir 348 sénateurs et 577 députés. Les malheureux Américains doivent, eux, se contenter de 435 représentants (l'équivalent de nos députés) et 100 sénateurs (deux par État) pour 300 millions d'habitants. Une misère. Le Bundesrat, la chambre haute du Parlement allemand, comporte 69 votes qui sont exercés par les délégués des länder ou leurs suppléants. Peut-être pourrait-on leur envoyer en renfort quelques-uns de nos 348 sénateurs, malgré leurs emplois du temps surchargés ?

La France : un tiers de communes de l'UE

Revue de Presse - Dépenses publiques - les vérités qui dérangent - Actualité Vivre-au-panama.com (3)Avec 36 681 municipalités, la France peut aussi se vanter d'avoir à elle seule plus d'un tiers des communes de l'Union européenne alors qu'elle représente environ 12 % de sa population. Cherchez l'erreur. L'Allemagne en a trois fois moins. Mais nous avons aussi un nombre impressionnant d'établissements hospitaliers. Tous bien sûr indispensables et excellents. Comme la maternité d'Orthez, qui a laissé exercer un praticien malgré sa consommation éthylique. Il a fallu qu'une malheureuse mère de famille y laisse sa vie pour que l'agence régionale de santé ordonne sa fermeture.

La vérité, c'est que la carte sanitaire est totalement à revoir malgré les pressions des élus locaux qui veulent tous conserver leurs hôpitaux, même lorsque ce sont des mouroirs qui coûtent une fortune. Même constat pour la carte scolaire : est-il raisonnable de garder coûte que coûte une école avec quelques dizaines d'élèves ? Et quid des tribunaux (161 tribunaux de grande instance, 134 tribunaux de commerce), des préfectures, des sous-préfectures (230 aux dernières nouvelles ...) ? Nous n'avons évidemment plus les moyens de ce maillage qui date en grande partie du XIXe siècle. Quel élu osera le dire aux Français ?

Revue de Presse - Dépenses publiques - les vérités qui dérangent - Actualité Vivre-au-panama.com (5)Par Pierre BEYLAU

Source : Le Point