Le PANAMA est le pays idéal pour votre "FUTURE NOUVELLE VIE" pour vous et votre famille.

LES EXPRESSIONS TYPIQUES DU PANAMA

LES EXPRESSIONS TYPIQUES DU PANAMA

L’espagnol panaméen



L’espagnol du Panama est plus proche de celui des Caraïbes que de celui d’Amérique Centrale. Il est donc officiellement classé comme caribéen. Il a été influencé par les populations autochtones et les langues africaines, mais il a aussi des influences provenant de l’anglais (en raison de la présence américaine dans le pays).

Une caractéristique de l’espagnol panaméen est le raccourcissement des mots (souvent en omettant la dernière syllabe ou la dernière consonne). La prononciation est nasale, davantage qu’en Amérique du Sud.



Les 16 expressions typiques du Panama


1. Lorsqu'un panaméen n'a pas d'argent sur lui, qu'il est "fauché", il va dire qu'il est "Limpio" (= propre).
Un panameño no está sin dinero, el está “Limpio”

2. Au lendemain d'un soirée arrosée, pour sa "gueule de bois", le panaméen dira qu'il est "Engomao".
Un panameño nunca tiene resaca, el está “Engomao”

3. Lors d'une discussion, pour exprimer sa surprise le panaméen s'exclamera "Chuleta" ou "Chucha".
Cuando un panameño te dice “Chuleta” no te está pidiendo comida, más bien es una expresión de sorpresa.

4. Lorsqu'un panaméen raconte une histoire, on dira “Tirando Cinta”.
Cuando un panameño te cuenta una historia, esta “Tirando Cinta”

5. Lorsqu'il s'agira de commérages, on dira “Bochinchando”.
Si un panameño esta contando alguna confidencia ajena, esta “Bochinchando”

6. Lorsque les panaméens se moquent des gens, ils les “Revientan”.
Los panameños no se burlan de la gente, ellos los “Revientan”

7. Pour vous demander d'aller plus vite, un panaméen dira “Le Des Cuero”.
En vez de pedirte que te apresures, un panameño te dirá que “Le Des Cuero”

8. Pour dire que ce que l'on raconte n'a aucun sans, le panaméen dira “Hablará Paja”.
Un panameño nunca te hablará cosas sin sentido, el más bien te “Hablará Paja”

9. Pour dire qu'il est infidèle, le panaméen dira “Te Quema”.
Un panameño no es infiel, más bien el “Te Quema”

10. Pour dire de monter dans le bus les panaméens diront “Agarra la Chiva”.
Cuando escuches “Agarra la Chiva” no te están mandando a una granja, te están diciendo que te montes en un autobús.

11. Lorsqu'un panaméen n'a pas de chance, il dira qu'il est “Salado”.
Tener mala suerte no es otra cosa más que estar “Salado”, no pienses que es por culpa de tu sudor.

12. Lorsque c'est le moment de partir faire la fête, les panaméens diront “Vámos a Arrancarnos”.
Cuando es momento de irse de fiesta, la manera panameña de decirlo es “Vámos a Arrancarnos”

13. Lorsque vous réussissez quelque chose, les panaméens diront “La Botaste”.
Si hiciste algo muy bien, probablemente te digan que “La Botaste”

14. Au contraire, si vous faites mal quelque chose, ils vous diront “La Cagaste”.
Y si lo hiciste muy mal, pues, “La Cagaste”

15. Parler sans langue de bois se dit parler “Sin Pepitas en la Lengua”.
Los panameños no tienen problema de decir las cosas que piensan tal cual. Ellos las dicen “Sin Pepitas en la Lengua”

16. Lorsque les temps sont durs, ils diront “Estás en Panga”.
Si eres una persona mediocre, o tu situación no es la mejor, te dirán que tu “Estás en Panga”



Autres expressions particulières


Vous remarquerez très vite que la langue anglaise a influencé de nombreuses expressions. Comme en français, le "verlan" est parfois utilisé. Le lexique ci‑après est plutôt du registre courant, voire familier.

¿qué sopá? – quoi de neuf? question à laquelle la réponse pourrait être…

to cul – tout va bien

ella me esta blazeando – elle me dérange/m’ennuie

¡esto es una ñameria! – c’est de la folie!

ahuevazón – une situation stupide

voy a agarrar los mangos bajitos – j’ai trouvé une solution plus facile

¡vamos de arranque! – allons faire la fête!

ayala (or pronounced ‘áshala’) – exclamation de surprise ou de colère (vient de “vaya la”)

barriada bruja or barrio brujo – un ghetto

blanco – une cigarette

laiter – (anglicisme) un briquet

buco – beaucoup

chantin –une maison

gallo – bon marché

zambito /a – enfant / jeune / petite fille / garçon

Hola frén – salut mon pote.

Toó tá chilling o qué  ? – Ca roule ou quoi  ?

bién pritti – bien mignon (ne).

El man – le mec.

Toy limpio – je suis fauché.

Joven – "  jeune  " en castillan mais on l'utilise pour interpeller communément un homme ou une femme sans distinction d'âge.

Gracias mi amor / mi corazón / mi cielo – merci mon amour / mon coeur /mon ciel  ! Une expression couramment utilisée mais sans sous-entendus...

Qué sopa ? – Ça gaze  ? (verlan de qué pasó  ?).

Qué sopa block / fren ? – Ça roule mon pote  ?

Qué lo qué es, queloqué ? – Quoi de neuf  ?

Chévere / bien cool – super.

Pega duro – ça marche du tonnerre.

Diez palos – 10 dollars.

Mopri – cousin (verlan de primo).

El yeye – le fils à papa.

Racataca – racaille.

Aguevado / pendejo / Bobo – couillon (se prononce  awuewao).

La rumba, a rumbear – la fête, faire la fête.

El guarometro – l'alcootest.

Dale pues, ofi – Vas-y donc, ou ok.

¡ Bien yeye ! – Bien branché !

Chucha / chuleta – punaise.

Áyala vida / máquina / porquería – mélange de surprise et mauvaise humeur.

La vaina – le truc, le machin.

La buya – le bazar.

Una guial – une jolie fille.

Oyé mami / papi – pour appeler une fille / homme.

El bam bam – le derrière (le popotin).



LES EXPRESSIONS TYPIQUES DU PANAMA

LES EXPRESSIONS TYPIQUES DU PANAMA